LEAD 1-Bourse-Les discussions avec Burberry dopent Interparfums

mardi 13 mars 2012 12h02
 

PARIS, 13 mars (Reuters) - L'action Interpafums grimpe en Bourse mardi, dopée par l'éventualité d'un accord de coentreprise avec Burberry évoquée par le PDG du groupe dans une interview à Reuters.

Philippe Benacin a estimé que les chances de succès d'une coentreprise avec le britannique étaient plus grandes que les risques d'échec et ajouté qu'il ne se plaçait pas dans le scénario d'une reprise pure et simple de sa licence par la marque au tartan. (voir l'interview )

Le concepteur de parfums sous licence pour Burberry, Lanvin, Van Cleef & Arpels, Montblanc (groupe Richemont ) ou Jimmy Choo, a également publié des résultats annuels jugés solides. Le résultat opérationnel a progressé de 10% à 46,3 millions d'euros, un chiffre légèrement supérieur au consensus ThomsonReuters I/B/E/S de 45,0 millions d'euros.

Le PDG d'Interparfums a également indiqué à Reuters qu'après s'être montré prudent pour 2012 il réviserait "très probablement" la prévision de chiffre d'affaires du groupe.

"Les résultats sont bons, mais ce sont les déclarations de Philippe Benacin qui font la hausse de ce matin. Il semble relativement optimiste sur l'issue des discussions", déclare un analyste qui a souhaité garder l'anonymat.

Les discussions entre Interpafums et Burberry se poursuivent depuis décembre. Faute d'un accord, le britannique peut décider de racheter sa licence ou bien laisser le contrat se poursuivre jusqu'à son échéance prévue le 31 décembre 2017.

Le titre Interparfums, dont la valorisation dépend largement de cette licence qui compte pour plus de la moitié du chiffre d'affaires du groupe, s'adjugeait 5,85% à 20,80 euros à 12h00, signant une hausse de 27% depuis le début de l'année.

Interparfums a fait du contrôle opérationnel de la coentreprise un préalable à tout accord, mais la question du contrôle capitalistique peut se révéler plus épineuse à régler.

Certains analystes, comme ceux de CM-CIC Securities, restent dubitatifs sur la possibilité d'un accord. (Pascale Denis, édité par Dominique Rodriguez)