Finmeccanica devrait publier une perte de E2,3 mds en 2011-sources

mercredi 7 mars 2012 12h49
 

ROME, 7 mars (Reuters) - Finmeccanica devrait publier une perte nette de 2,3 milliards d'euros pour l'exercice 2011 en raison de lourdes dépréciations, ont dit mercredi à Reuters deux sources haut placées au sein du groupe italien d'aéronautique et de défense.

Finmeccanica a repoussé la publication de ses comptes annuels de deux semaines, au 27 mars, alimentant les conjectures voulant qu'il se donne plus de temps pour évaluer les dépréciations et annonce éventuellement des cessions.

"La perte se monte à 2,3 milliards d'euros environ", a dit l'une des sources. La seconde source a confirmé le montant, évoquant des "problèmes" dans les quatre filiales d'électronique du groupe.

Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S donne une perte de 1,5 milliard d'euros. Les plus récentes prévisions varient de deux à 2,5 milliards d'euros.

Finmeccanica a déjà annoncé en novembre une dépréciation de 753 millions d'euros pour sa participation au programme du Boeing 787.

Les analystes anticipent une dépréciation de survaleur de 500 à 800 millions d'euros pour la filiale américaine d'électronique militaire DRS, une hausse des charges de restructuration de la filiale ferroviaire AnsaldoBreda et une charge exceptionnelle liée à certains contrats dans l'aéronautique.

Le conglomérat public, affecté par une enquête sur des faits de corruption présumés qui a provoqué un remaniement de la direction en décembre, compte céder pour un milliard d'euros d'actifs cette année afin de préserver son rating en catégorie d'investissement.

L'action Finmeccanica cédait un peu plus de 1% à 3,5580 euros à 12h49 à Milan. (Paolo Biondi, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Dominique Rodriguez)