SALON-La Renault Zoé électrique se signalera aux piétons

mercredi 7 mars 2012 23h38
 

GENEVE, 7 mars (Reuters) - Zoé, fer de lance de la gamme de véhicules électriques de Renault, fera un bruit artificiel à faible vitesse pour éviter de mauvaises surprises à des piétons peu coutumiers du silence qui entoure le déplacement de ce type de voiture.

La berline du gabarit de la Clio, présentée dans sa version définitive au salon de l'automobile de Genève, sera commercialisée à l'automne. Elle viendra s'ajouter aux quelques véhicules électriques déjà en circulation en France, notamment les utilitaires Kangoo ZE de Renault et les Blue Car du système Autolib du groupe Bolloré.

"Sur Zoé, on propose un système qui s'appelle ZE Voice. Vous avez le choix entre trois sonorités différentes, ce système fera un bruit entre zéro et trente kilomètres heure", a déclaré à Reuters Thierry Koskas, directeur du programme électrique du groupe au losange, au salon de l'automobile de Genève.

"En même temps qu'on le lance sur Zoé, on le met sur Kangoo et sur Fluence. Et on livre Twizzy dès la fin du mois avec un bruiteur", a-t-il ajouté.

L'association Retina France a appelé fin janvier les autorités à imposer aux industriels un fond sonore ou un bip spécial pour équiper les véhicules électriques afin d'éviter des collisions avec les piétons malvoyants. Depuis le lancement d'Autolib à Paris, une personne a été renversée par une voiture qu'elle n'avait pas entendu venir.

"On a eu des remarques, notamment des Italiens qui disaient qu'ils aimeraient signaler leur présence autrement qu'en klaxonnant. Ce n'est pas une exigence réglementaire, mais il faut anticiper", a ajouté Thierry Koskas.

"Ce n'est ni des petits oiseaux, ni un bruit de moteur diesel, c'est un son mécanique qui fait penser un peu à un bruit de turbine assez discret. Au-delà de 30 kilomètres heure, il devient inutile car le bruit du roulement prend le relais."

VENDUE 15.700 EUROS   Suite...