MARCHÉS-Les thèmes à retenir la semaine prochaine

dimanche 4 mars 2012 19h48
 

LONDRES, 4 mars (Reuters) - Voici les grands thèmes susceptibles de s'imposer aux traders et aux investisseurs dans la semaine qui vient:

1/ DES RAISONS D'Y CROIRE ?

On saura bientôt si la deuxième injection massive de liquidités à trois ans de la Banque centrale européenne (BCE) peut donner aux marchés financiers un coup de pouce aussi marqué que la première opération du genre. Ceux qui tablent sur une réitération du scénario de janvier - qui a bénéficié à une large gamme d'actifs - arguent que les valeurs européennes comme les obligations souveraines italiennes ont réussi à progresser sans que les Bunds allemands ne cèdent trop de terrain.

Mais le risque d'un repli n'est jamais bien loin. Il suffit de remarquer que les Bourses européennes se sont nettement et brièvement repliées faute de signe de la part du président de la Réserve fédérale américaine Ben Bernanke sur l'éventualité d'un nouvel assouplissement quantitatif. Alors que les chiffres mensuels des créations d'emplois non agricoles aux Etats-Unis sont attendus cette semaine, les investisseurs auront les yeux rivés sur la santé de l'économie américaine et sur le risque de voir la cherté du pétrole entraver la reprise mondiale.

2/ LA DETTE PORTUGAISE À CONTRE-COURANT

Alors que l'opération de refinancement à long terme (LTRO) de la BCE a bénéficié notamment aux obligations italiennes et espagnoles, la dette portugaise a, de son côté, largement sous-performé. La pression baissière sur le papier portugais a été telle que la BCE a dû revenir sur le marché obligataire secondaire pour en acheter, alors que l'institution avait interrompu ses achats de dette souveraine durant deux semaines.

Or plus la BCE achètera de dette portugaise, plus les investisseurs redouteront de voir se répéter le scénario grec d'une restructuration de dette à leur détriment. Il sera de toute façon difficile d'oublier le dossier grec cette semaine, vu la date limite de l'échange de dette, fixée par Athènes au jeudi 8 mars.   Suite...