Les syndicats de PSA demandent des éclaircissements sur GM

mercredi 29 février 2012 14h43
 

PARIS, 29 février (Reuters) - Deux syndicats de PSA Peugeot Citroën ont appelé mercredi la direction du constructeur automobile français à informer les salariés sur les discussions en cours avec General Motors.

PSA s'est contenté jusqu'ici de dire qu'il examinait des projets de coopération et d'alliance et que des discussions étaient en cours, mais sans préciser avec qui et sous quelles formes.

Selon des sources proches du dossier, les négociations avec GM portent sur une petite prise de participation du géant américain dans le cadre d'un appel de PSA au marché, mais les pourparlers n'ont pas encore abouti. (voir ).

"Il y a des éléments qui sont divulgués à la presse alors que nous, nous n'avons jamais eu ce niveau d'information, le nom de GM n'a même jamais été prononcé devant nous", a déclaré à Reuters Xavier Lelasseux, délégué syndical CFDT chez PSA.

"Nous allons demander au prochain CCE une action en justice pour délit d'entrave, à moins que la direction ne nous donne d'ici là les éléments indispensables sur ce dossier", a-t-il ajouté.

Anne Valleron, déléguée CGC - premier syndicat du constructeur - s'est agacée pour sa part du flou dans lequel sont tenus les salariés du groupe et leurs représentants.

"Il faut arrêter de tourner autour du pot", a-t-elle déclaré. "La CGC va demander à la direction une réunion extraordinaire du comité de groupe européen, il faut qu'elle réponde sur ces bruits entourant GM et une augmentation de capital."

Aucun commentaire n'a pu être obtenu dans l'immédiat auprès de PSA. (Gilles Guillaume, édité par Marc Angrand)