FdR-Objectifs 2011 dépassés, vise un ratio d'endettement de 45%

jeudi 23 février 2012 08h09
 

PARIS, 23 février (Reuters) - Foncière des Régions a dit jeudi viser un ratio d'endettement (loan-to-value) ramené à 45% à fin 2012 et un résultat net récurrent en légère progression, après avoir dépassés ses objectifs en 2011.

En 2011, la foncière spécialisée dans l'immobilier de bureaux a poursuivi sa politique de désendettement avec 611 millions d'euros, contre un objectif de 500 millions d'euros, et une LTV ressortie à fin 2011 à 49,3%.

S'appuyant notamment sur un objectif de croissance des loyers 2012 à périmètre constant supérieur à 2%, FdR anticipe pour 2012 une légère progression de son résultat net récurrent EPRA et un dividende stable.

"L'option de paiement du dividende en actions et l'augmentation de capital de Foncière des Murs, soutenues par nos grands actionnaires, permettront d'accélérer la réalisation de ces objectifs", a déclaré Christophe Kullmann, directeur général de FdR.

La Foncière des Murs a annoncé de son côté envisager de lancer prochainement une augmentation de capital d'un montant d'environ 125 millions d'euros afin de renforcer les fonds propres du groupe. (voir )

En 2011, le résultat net récurrent EPRA a progressé de 3,7% à 288 millions d'euros, dépassant l'objectif d'une "légère croissance" à la faveur notamment des impacts positifs de l'évolution des loyers à périmètre constant, des acquisitions et de la baisse du coût de la dette (4,20% contre 4,39%).

La société proposera le versement d'un dividende de 4,20 euros par action, avec une option de paiement en action.

L'action a fini mercredi en baisse de 1,25% à 54,40 euros, soit une décote de 26% par rapport à l'ANR (actif net réévalué) triple net ressorti à 73,6 euros par action en 2011 (+1,9%).

La foncière, dont le patrimoine s'élève à neuf milliards d'euros, est désormais valorisée près de trois milliards d'euros en Bourse, en hausse d'environ 10% depuis le début de l'année.   Suite...