Apple perd des parts de marché dans les smartphones en Chine

vendredi 17 février 2012 07h47
 

HONG KONG/PEKIN, 17 février (Reuters) - Apple a vu sa part du marché chinois des smartphones reculer fin 2011 pour le deuxième trimestre consécutif face à la concurrence des constructeurs locaux et à l'attentisme de certains acheteurs avant la commercialisation de son iPhone 4S.

Le groupe à la pomme ne détenait plus que 7,5% du segment des smartphones sur le marché chinois, le premier du monde pour la téléphonie mobile sur octobre-décembre, contre 10,4% au trimestre précédent, selon les données de la société d'études Gartner.

Face à lui, le constructeur local Huawei est monté à 12,6% et ZTE à 11,1%.

"Les constructeurs chinois de combinés ont activement promu leurs smartphones auprès des trois opérateurs chinois, ce qui a permis à ZTE et Huawei de gagner des parts de marché importantes", explique CK Lu, analyste de Gartner à Taiwan.

Le sud-coréen Samsung a ravi à Nokia la place de numéro un des smartphones en Chine au quatrième trimestre, montrent aussi les chiffres que s'est procurés Reuters.

China Unicom , deuxième opérateur télécom de la République populaire, est le seul à commercialiser officiellement l'iPhone d'Apple. (Lee Chyen Yee et Huang Yuntao, Marc Angrand pour le service français, édité par Benoit Van Overstraeten)