SNCF-Les résultats chutent en raison de la dépréciation des TGV

jeudi 16 février 2012 15h45
 

PARIS, 16 février (Reuters) - Les résultats de la SNCF ont chuté l'an dernier de près de 82% en raison d'une dépréciation de la valeur de ses rames de TGV, trop nombreuses et vieillissantes.

La SNCF a ainsi dégagé l'an dernier un résultat net limité à 125 millions d'euros, en baisse de 534 millions par rapport à 2010, après avoir passé 700 millions d'euros de dépréciations sur les TGV.

Le chiffre d'affaires du groupe s'élève à 32.645 millions d'euros, soit une progression de 7,2% par rapport à 2010, a précisé la SNCF dans un communiqué.

L'exploitation ferroviaire a toutefois légèrement réduit le niveau de son endettement, qui s'établissait fin décembre dernier à 8.329 millions d'euros (-170 millions). (Jean-Michel Bélot, édité par Benoît Van Overstraeten)