LEAD 1-Solvay déçoit au T4, pénalisé par sa division vinyle

jeudi 16 février 2012 10h29
 

* Résultat du T4 en recul de 23% à E355 mlns

* Chute de 10% des ventes de vinyle en Europe

* L'action perd 1,2% en Bourse (Actualisé avec détails, cours en Bourse)

BRUXELLES, 16 février (Reuters) - Le groupe de chimie Solvay a publié jeudi un résultat trimestriel nettement inférieur aux attentes, après une piètre performance en Europe dans sa division vinyle, ce qui fait reculer son titre en Bourse.

Les ventes trimestrielles de vinyle en Europe ont chuté de 10%, a précisé le groupe belge, qui explique que la crise de la dette a rendu ses clients prudents dans la gestion des stocks de ce plastique, utilisé dans la construction et les biens de consommation courante et de ce fait sensible à la conjoncture.

Au quatrième trimestre, le résultat récurrent de Solvay ressort en baisse de 23% à 355 millions d'euros, en incluant les résultats du français Rhodia, racheté par Solvay l'an dernier.

Les analystes interrogés par Reuters attendaient en moyenne un bénéfice de 411 millions d'euros.

Les ventes, celles de Rhodia comprises, ont atteint 2,998 milliards d'euros contre 3,019 milliards attendus.

A l'ouverture, l'action Solvay a perdu jusqu'à 5% avant de réduire ses pertes. Vers 09h30 GMT, le titre reculait 0,43% à 78,06 euros.

Son concurrent Akzonobel a également affiché jeudi une baisse de son résultat trimestriel, affecté par la hausse des prix des matières premières, et a évoqué des perspectives incertaines au vu de l'environnement économique mondial fragile.

Solvay a toutefois dit espérer constater progressivement une reprise économique mondiale. L'acquisition de Rhodia a relevé à 40% son exposition aux marchés à plus forte croissance comme la Chine et le Brésil et permis de renforcer sa position dans les produits chimiques spécialisés, aux marges plus importantes. (Ben Deighton, Natalie Huet pour le service français, édité par Marc Joanny)