February 16, 2012 / 7:49 AM / 5 years ago

LEAD 1-Nestlé-Résultat meilleur qu'attendu en 2011

4 MINUTES DE LECTURE

ZURICH, 16 février (Reuters) - Nestlé a annoncé jeudi des chiffres légèrement meilleurs que prévu pour 2011, couronné par un dividende en hausse et s'est montré confiant pour l'exercice en cours en dépit des incertitudes économiques.

La croissance organique s'est améliorée à 7,5%, après 6% l'année précédente, mais la croissance interne réelle (Real Internal Growth-RIG) a reculé à 3,9%, contre 4,4% en 2010, a précisé le numéro un mondial de l'agroalimentaire dans un communiqué de résultats.

Les analystes interrogés par Reuters prévoyaient des taux de 7,1% et de 3,7% respectivement.

La région Asie-Océanie-Afrique (AOA) a signé la meilleure croissance du groupe, avec 11,9% en organique et 7,9% en interne réelle. L'Europe a enregistré une croissance organique de 4% et interne réelle de 1,8% et la zone Amérique de 6,2% en croissance organique et de 1,1% en interne réelle.

Le groupe a dévoilé un chiffre d'affaires de 83,6 milliards de francs suisses (69,27 milliards d'euros), conformément aux attentes des marchés.

Nestlé a pu augmenter ses prix de 3,6% en moyenne en 2011 mais les effets de changes ont réduit les ventes de 13,4% contre 15,1% lors des neuf premiers mois.

La région Asie-Océanie-Afrique, pèse désormais 15,3 milliards de francs des ventes, contre 15,2 milliards en Europe et 26,2 milliards dans la zone Amériques.

Nestlé précise qu'en ajoutant ses dernières acquisitions en Chine, Hsu Fu Chi et Yinlu, les marchés émergents représentent désormais 41% de ses ventes.

2012 Ne Sera Pas Facile

Le bénéfice net a atteint 9,5 milliards de francs suisses En 2011, un chiffre légèrement supérieur aux 9,32 milliards anticipés par les analystes.

Le résultat opérationnel courant s'est établi à 12,5 milliards, alors que les marchés tablaient sur 12,44 milliards. La marge s'est améliorée de 60 points de base à 15%, et même de 90 points à taux de change constants.

Le conseil d'administration proposera à l'assemblée générale le versement d'un dividende de 1,95 franc par action au titre de l'exercice écoulé, contre 1,85 franc pour l'année précédente.

"Cette année ne fut pas facile et nous ne prévoyons pas que 2012 le soit davantage", a averti l'administrateur délégué Paul Bulcke, cité dans le communiqué, le groupe évoquant des incertitudes et de la volatilité économique continue.

Pour l'année en cours, Nestlé anticipe une croissance organique entre 5% et 6%, ainsi qu'une amélioration de la marge opérationnelle courante et du bénéfice récurrent par action à taux de change constants.

"Les prévisions sont relativement optimistes, compte tenu de l'environnement", souligne Jean-Philippe Bertschy à la banque Vontobel.

Son rival français Danone a dit la veille aborder 2012 avec confiance après avoir atteint l'an dernier ses objectifs de croissance, grâce à de bonnes performances dans les pays émergents où le groupe réalise aujourd'hui plus de la moitié de ses ventes. (voir ) (Pascal Schmuck, édition Nathalie Olof-Ors et Nicolas Delame)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below