CONSENSUS-Axa doit confirmer ses objectifs 2015 malgré la crise

lundi 13 février 2012 13h35
 

 PARIS, 13 février (Reuters) - Axa. Résultats
consolidés pour l'exercice 2011 (en millions d'euros).  	
 Date et heure de publication : jeudi 16 février à 07h00. 	
 Conférence analystes à 08h45, conférence de presse à 10h45. 	
  	
 Consensus effectué par la rédaction de Reuters sur la base
des prévisions de quinze analystes.  	
  	
       Résultat opérationnel  Résultat courant   Résultat net	
 moyenne     3985                3878               5962        
     	
 plus haute  4156                4327               6483        
                    	
 plus basse  3763                3348               5484        
     	
 ------------------------------------------------------------- 	
 2010        3880                4317               2749        
                                           	
  	
 ACTIVITÉ : Numéro deux de l'assurance en Europe par la
capitalisation boursière, derrière Allianz. 	
     	
 RAPPEL DES OBJECTIFS DU GROUPE : 	
 Axa a annoncé début juin les détails de son plan stratégique
à l'horizon 2015, dans lequel il pose plusieurs objectifs
financiers à cette échéance:  	
 * Objectif de croissance du résultat opérationnel par action
de 10% par an d'ici 2015.  	
 *  24 milliards d'euros cumulés de cash flows opérationnels
disponibles de 2011 à 2015.   	
 * 15% de ratio de retour sur fonds propres.  	
 * De manière générale, le groupe compte redéployer une
partie de son capital vers les pays émergents et comprimer ses
coûts dans les pays matures. 	
      	
 CE QUE LE MARCHÉ ATTEND : 	
 1 - Les marchés ont initialement salué le plan stratégique
2015 mais les investisseurs chercheront à obtenir des assurances
que la crise de la zone euro ne remet pas en compte ces
objectifs à moyen terme.  	
 2 - Certains analystes s'attendent à ce que le groupe
maintienne son dividende inchangé à 0,69 euro. 	
 3 - Le groupe a mis en vente sa division Axa Private Equity
et les investisseurs voudront savoir comment se déroule le
processus.    	
 4 - Le secteur de l'assurance vie est fragilisé en France
avec une collecte en baisse et une concurrence accrue des
livrets d'épargne. L'impact de cette tendance sur les résultats
et les perspectives du groupe sera analysé de près.  	
	
 (Julien Ponthus, édité par Jean-Michel Bélot)