CONSENSUS-SocGen-Bénéfice net attendu en repli de 78% au T4

lundi 13 février 2012 10h54
 

 PARIS, 13 février (Reuters) - Société générale
. 	
Prévisions de résultats consolidés du quatrième trimestre 2011
(en millions d'euros, sauf indication contraire).	
 	
Date et heure de publication: le 16 février à 07h00. 	
Conférence de presse à 10h15. 	
Conférence analystes à 08h15. 	
	
Nombre d'analystes interrogés par la rédaction de Reuters: 10 	
 	
            RNPDG     RBE      PNB     Coûts     Risque    	
moyenne          190     1.497    5.805   -4.308    -1.047	
médiane          190     1.496    5.868   -4.382    -1.079    	
plus haute        521     1.951    6.157   -4.005      -696	
plus basse        -42     1.006    5.183   -4.460    -1.232	
-------------------------------------------------------------	
T4 2010          874     2.417    6.857   -4.440    -1.100    	
Variation (moyenne)    	
              -78%    -38%      -15%    -3%        -5%	
     	
     	
 ACTIVITÉ: Deuxième banque française par la capitalisation
boursière après BNP Paribas. 	
	
	
 RAPPEL DES OBJECTIFS DE LA SOCIÉTÉ :	
 * La Société générale, qui a d'ores et déjà prévenu qu'elle
ne verserait pas de dividende pour l'exercice 2011, a indiqué en
septembre dernier vouloir augmenter de quatre milliards d'euros
ses fonds propres d'ici 2013.	
 Pour renforcer sa solvabilité financière et réduire la
taille de son bilan, la banque a aussi indiqué qu'elle
procéderait notamment à des réductions de coûts dans sa banque
de financement et d'investissement (BFI) et à des cessions
d'actifs. (voir et )	
 * Le groupe, qui a entamé une restructuration de sa BFI avec
la nomination d'une nouvelle équipe dirigeante, a aussi prévu de
supprimer près de 1.600 postes dans sa banque de financement et
d'investissement, dont 880 en France. 	
 * Dans un document interne, dont Reuters a obtenu début
janvier une copie, la Société générale dit s'attendre à une
baisse "significative" de ses revenus dans la BFI en 2012. La
banque avait précédemment indiqué en novembre qu'elle subirait
une perte de 750 millions d'euros de revenus récurrents liée à
la restructuration de ses activités de financement et de
marchés. 	
 * L'établissement bancaire, dont les besoins de
recapitalisation ont été évalués à 2,1 milliards d'euros par
l'Autorité bancaire européenne, assure pouvoir atteindre
l'objectif de 9% de fonds propres d'ici le 30 juin 2012 sans
appel au marché ni argent public. 	
 	
 CE QUE LE MARCHÉ ATTEND :	
 1- Sur la Grèce, comme pour les autres banques françaises,
les analystes s'attendent à ce que la banque passe un provision
supplémentaire dans ses comptes du quatrième trimestre.	
 Retenant une hypothèse de décote allant de 70% à 80%, ils
anticipent en moyenne une provision de 191 millions d'euros sur
le trimestre.	
 2- Dans la banque de détail, le marché table en moyenne sur
un bénéfice net de 322 millions d'euros (+6,6%) dans les
activités de la SocGen en France et de 77 millions d'euros
(-26%) à l'international.	
 3- Dans la BFI, la banque devrait afficher une perte de 81
millions d'euros au quatrième trimestre contre un bénéfice net
de 311 millions un an plus tôt, d'après la moyenne des
prévisions.	
 4- Dans les services financiers spécialisés, le bénéfice net
devrait ressortir en en hausse de 17% à 110 millions d'euros
tandis que le pôle GIMS (gestion d'actifs, banque privée et
services aux investisseurs) devrait afficher un résultat net en
repli de 29% à 57 millions d'euros.	
 	
 A la Bourse de Paris, l'action Société générale affiche une
hausse de près de 32% depuis le début de l'année contre un gain
de 16% pour l'indice bancaire européen. Le titre avait
plongé de plus de 57% l'an dernier.	
 La capitalisation boursière du groupe ressort à environ 17,8
milliards d'euros.	
	
 (Matthieu Protard, édité par Jean-Michel Bélot)