8 février 2012 / 07:18 / il y a 6 ans

LEAD 1-Suez Env. vise des résultats 2012 au moins égaux à ceux de 2011

* Résultats 2011 légèrement supérieurs aux attentes

* Objectif d‘un CA, RBE et dividende 2012 au moins egaux à 2011

PARIS, 8 février (Reuters) - Suez Environnement a publié mercredi des résultats 2011 pénalisés par les difficultés rencontrées sur le chantier de l‘usine de dessalement de Melbourne, en Australie, mais ne prévoit pas de détérioration des fondamentaux du groupe malgré un contexte économique “atone”.

Le numéro deux mondial des services à l‘environnement, qui tablait il y a un an sur des hausses moyennes d‘au moins 5% de ses ventes et d‘au moins 7% de son résultat brut d‘exploitation (RBE) sur la période 2011-2013, vise maintenant des résultats au moins équivalents en 2012 à ceux de 2011.

Suez Environnement a enregistré en 2011 un résultat net de 323 millions d‘euros mais ce bénéfice se serait élevé à 560 millions hors impact du contrat de Melbourne.

Le RBE s’élève à 2,513 milliards d‘euros (+7,6% à changes constants) et le chiffre d‘affaires à 14,830 milliards (+6,9% à changes constants).

Constatant “un contexte économique atone”, Suez Environnement a indiqué dans un communiqué avoir fixé “comme priorité pour 2012 et 2013 de protéger sa rentabilité et de conserver un bilan solide avec une génération de liquidité soutenue”.

Concrètement, Suez Environnement veut conserver une dette financière nette à environ trois fois son RBE.

Les résultats 2011 sont un peu meilleurs qu‘attendu puisque selon le consensus réalisé par la rédaction de Reuters et par Thomson Reuters I/B/E/S, les analystes attendaient en moyenne un résultat net de 305 millions d‘euros, un RBE de 2,468 milliards et un chiffre d‘affaires de 14,831 milliards.

Le groupe proposera aux actionnaires comme prévu un dividende de 0,65 euro par action au titre de 2011 et annonce d‘ores et déjà que le dividende pour l‘année 2012 sera au moins équivalent.

L‘action Suez Environnement a particulièrement souffert en Bourse en 2011 avec une perte d‘un peu plus de 42%.

En hausse de 13,41% depuis le début de l‘année, elle a cloturé à 10,10 euros mardi et affiche une capitalisation boursière de 5,15 milliards, soit un peu plus que Veolia Environnement (5,025 milliards) pourtant numéro un mondial du secteur.

Ce dernier a signé la pire performance du CAC 40 en 2011 avec une perte de 61%, pénalisé par son endettement et du fait que la crise a réduit ses activités dans les déchets et que les municipalités mettent ses prix sous pression dans l‘eau en France. (Julien Ponthus, édité par Dominique Rodriguez)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below