Klépierre-Hausse du dividende, croissance de 3,6% des loyers

mardi 7 février 2012 18h00
 

PARIS, 7 février (Reuters) - Klépierre a dit mardi soir proposer au titre de 2011 un dividende en hausse de 7,4% à 1,45 euro par action, après avoir enregistré l'an dernier une croissance de 3,6% des loyers et un cash flow net courant en progression de 1,8% à 1,99 euro.

La foncière, détenue à près de 51% par BNP Paribas , a dit attendre pour 2012 une progression de ses revenus de l'ordre de 4% dont 2% à 2,5% à périmètre constant.

"Après prise en compte d'un léger renchérissement du coût de la dette et hors augmentation du nombre d'actions liée à l'option de paiement du dividende en actions, le cash flow net courant par action 2012 devrait légèrement progresser, avec une hausse attendue à un niveau comparable à celle enregistrée en 2011", indique le groupe dans un communiqué.

En juillet, Klépierre avait confirmé attendre pour 2011 des loyers en légère progression et un cash flow net courant par action au moins stable. (voir )

Le spécialiste de l'immobilier commercial a également fait état d'un actif net réévalué liquidatif (ANR) en progression de 11,5% à 31,4 euros par action et une baisse de son ratio d'endettement ("loan-to-value") à 45,8% (contre 47,2% un an plus tôt).

Les revenus locatifs du groupe ont atteint 945,1 millions d'euros à fin décembre 2011, contre 912,2 millions d'euros un an plus tôt et 944,32 millions d'euros anticipés par les analystes du consensus Thomson Reuters I/B/E/S. Les loyers des centres commerciaux ont progressé de 5,3% à 875,7 millions d'euros.

L'action Klépierre a terminé mardi en baisse de 1,63% à 22,88 euros avant la publication de ces résultats annuels, alors qu'Unibail-Rodamco, qui a dit la semaine dernière anticiper une croissance du résultat net récurrent par action d'environ 4% cette année, a cédé 0,51% à 144,90 euros et que l'indice SBF 120 est resté stable (+0,04%). (Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)