7 février 2012 / 11:28 / il y a 6 ans

LEAD 1-Espagne-Les trois principales banques provisionnent

* Santander, BBVA et La Caixa réagissent aux nouvelles règles

* Provisions supplémentaires de 2,2 à 2,4 mds d'euros selon les banques

* Il s'agit d'assainir leurs portefeuilles immobiliers (Actualisé avec Caixabank et BBVA, contexte, cours)

MADRID, 7 février (Reuters) - Les trois principales banques espagnoles ont annoncé mardi plusieurs milliards d'euros de provisions supplémentaires pour se conformer aux nouvelles règles d'assainissement des portefeuilles immobiliers.

Santander, première banque de la zone euro, va passer 2,3 milliards d'euros de provisions supplémentaires, et BBVA, deuxième banque espagnole en terme de capitalisation boursière, dit avoir besoin de 2,2 milliards de plus.

Caixabank, qui a l'un des plus grands réseaux de banque de détail en Espagne, a annoncé pour sa part qu'elle passerait 2,4 milliards d'euros de nouvelles provisions.

L'Espagne a demandé jeudi à ses banques de lever 50 milliards d'euros supplémentaires pour se protéger des conséquences de la crise immobilière. Le ministère de l'Economie a précisé que les banques devaient augmenter leurs provisions face aux pertes, d'un montant compris entre 35% et 80%, selon le type d'actifs posant des problèmes. (voir )

Bankia, une des banques les plus exposées au marché immobilier - elle a reçu 4,5 milliards d'euros de prêts publics - avait dit jeudi qu'elle pourrait respecter les nouvelle règles via des cessions d'actifs et d'autres mesures.

Son président Rodrigo Rato a ajouté lundi que la banque était intéressée par une fusion avec Unnim, une banque déficitaire qui a été nationalisée l'an dernier, ou avec d'autres caisses d'épargne publiques.

PRUDENCE SUR LES FUSIONS

Toutefois, le gouvernement sera très prudent en matière d'autorisations de fusions entre des entités qui ont fait l'objet de plans de sauvetage, a-t-on appris lundi au ministère de l'Economie.

"Le marché ne nous pardonnerait pas si certaines fusions n'étaient pas viables ou bien avaient une viabilité incertaine. Nous devrons être scrupuleux à cet égard", a-t-on commenté.

Dans un avis transmis aux autorités boursières, Santander a précisé avoir besoin d'un total de 6,1 milliards de provisions selon cette nouvelle réglementation.

Santander précise qu'un montant de 1,8 milliard d'euros de provisions a déjà été passé dans les comptes de 2011 et que deux autres milliards sont déjà couverts par un dispositif existant.

La banque ajoute qu'elle utilisera le produit de la plus-value de cession de Banco Santander Colombie pour fournir 900 millions d'euros de provisions supplémentaires.

En fin de matinée, le titre Santander reculait de 1%, BBVA de 0,9%, Caixabank de 0,7% et Bankia 0,4%, alors que l'indice regroupant les bancaires européennes était inchangé. (Sarah Morris, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Danielle Rouquié)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below