Bourse-Alfa Laval chute avec la baisse de ses commandes du T4

mardi 7 février 2012 10h24
 

STOCKHOLM, 7 février (Reuters) - Le groupe d'ingénierie suédois Alfa Laval chute en Bourse de Stockholm mardi, après l'annonce de commandes et d'un résultat opérationnel inférieur aux attentes, affecté notamment par une baisse de la demande des chantiers navals.

Le titre du groupe spécialisé dans les échanges thermiques, la séparation et le transfert de fluides perd 7,81% à 134,60 couronnes suédoises vers 10h10, alors que l'indice sectoriel européen cède 1,15%.

"Par rapport au troisième trimestre, les commandes ont baissé (...) de 15%, impactées par un recul de la demande des chantiers navals et une attitude attentiste de certains clients, commente la société, qui prévoit une demande stable au premier trimestre.

Les commandes d'Alfa Laval, dont les produits sont aussi bien utilisés dans l'industrie alimentaire que dans la construction navale, ont augmenté au quatrième trimestre, à 6,8 milliards de couronnes suédoises (770,2 millions d'euros) contre 6,4 milliards un an auparavant, mais sont inférieures aux attentes de 7,6 milliards et aux 8,0 milliards du troisième trimestre.

Son bénéfice avant intérêt, impôts et amortissement (Ebitda) a atteint 1,39 milliard de couronnes, contre 1,34 milliard un an auparavant, alors que le consensus Reuters était à 1,55 milliard.

Ses ventes ont progressé à 8,1 milliards contre 7,2 milliards au quatrième trimestre 2011 et 8,2 milliards attendus par les analystes, avec un dividende proposé à 3,25 couronnes par action, alors que le marché attendait 3,50 couronnes. (Niklas Pollard et Johannes Hellstrom; Juliette Rouillon pour le service français, édité par Danielle Rouquié)