6 février 2012 / 15:18 / dans 6 ans

LEAD 2-Boeing a engrangé plus de commandes qu'Airbus en janvier

* Aucune annulation enregistrée en janvier

* 37 livraisons et 91 commandes pour l‘avionneur européen

* Boeing avait annoncé 38 livraisons et 150 commandes

* Airbus vise 600-650 commandes et 570 livraisons en 2012 (Actualisé avec les chiffres de Boeing)

PARIS, 6 février (Reuters) - Boeing a mieux commencé l‘année qu‘Airbus en termes de commandes d‘avions, ce qui pourrait être de bon augure pour l‘avionneur américain, désireux de terminer l‘année en tant que numéro un mondial du marché aérien pour la première fois depuis six ans.

Airbus, qui a vendu plus d‘avions que Boeing sur les 10 des 11 dernières années et qui occupe la première place mondiale en termes de livraisons depuis 2003, a dit lundi avoir reçu 91 commandes d‘appareils.

Dans ces commandes, la famille de monocouloirs A320, à laquelle sont largement dues les performances commerciales record de l‘avionneur européen en 2011, se taille une nouvelle fois la part du lion.

La semaine dernière, Boeing avait fait état de 150 commandes pour le premier mois de 2012, dont les 122 avions vendus à Norwegian Air Shuttle. Hors annulations, le total net est de 148.

Airbus, qui n‘a enregistré aucune annulation le mois dernier, a notamment engrangé 52 commandes pour l‘A320 et 32 pour l‘A319, selon le décompte mensuel publié lundi.

La compagnie américaine Spirit Airlines a confirmé mercredi dernier une commande de 75 A320, évaluée à sept milliards de dollars (5,3 milliards d‘euros) au prix catalogue, dont 45 unités de l‘A320neo, version améliorée du monocouloir vedette d‘Airbus, qui avaient déjà été comptabilisées en 2011. (voir )

Airbus a également comptabilisé en janvier une commande de 51 monocouloirs de la part de la compagnie colombienne AviancaTaca.

La compagnie des Emirats arabes unis Etihad Airways a de son côté passé fin janvier une commande ferme de deux avions cargo A330-200F.

Airbus a vendu quasiment deux fois plus d‘avions que Boeing en 2011, après avoir gagné son pari d‘une version plus économe en carburant de son A320. Et l‘européen a livré plus d‘appareils que son rival américain pour la neuvième année d‘affilée, tout en reconnaissant qu‘il aurait du mal à garder l‘avantage commercial en 2012.

Airbus, qui vise 600 à 650 commandes cette année après un total net supérieur à 1.400 unités en 2011, a laissé entendre que Boeing pourrait remporter la course cette année pour la première fois depuis 2006.

Airbus compte livrer environ 570 avions en 2012, dont 37 ont déjà été remis aux clients en janvier.

Boeing a de son côté dit avoir livré 38 appareils en janvier, dont deux 787 à All Nippon Airways (ANA).

A moins d‘une demi-heure de la clôture de Wall Street, le titre Boeing reculait toutefois de 1,40% à 75,27 dollars, après l‘annonce de la découverte d‘un défaut de structure nécessitant une modification du fuselage de certains exemplaires du 787. (Matthieu Protard, Cyril Altmeyer et Tim Hepher, édité par Benoît Van Overstraeten)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below