Bourse-Kellogg et Sara Lee en hausse après leurs trimestriels

jeudi 2 février 2012 18h08
 

NEW YORK, 2 février (Reuters) - Les groupes agroalimentaires Kellogg et Sara Lee montent en Bourse jeudi après l'annonce par les deux sociétés de résultats trimestriels meilleurs que prévu et la confirmation de leurs prévisions annuelles en dépit de modifications importantes en cours.

L'action Kellogg avançait de 1,87% à 50,23 dollars dans la matinée et celle de Sara Lee de 3,68% à 19,72 dollars alors que le S&P 500 prenait 0,25%.

Kellogg, le numéro un mondial des céréales avec des marques telles que Rice Krispies, investit des sommes considérables dans son processus de fabrication à la suite de problème de sécurité alimentaire de ses produits survenus en 2009 et en 2010 à la suite de plusieurs années de suppressions de postes.

De son côté, Sara Lee va se scinder en deux, avec d'une part une société qui regroupera un pôle essentiellement viande aux Etats-Unis, avec les desserts Sara Lee, les saucisses Jimmy Dean, les hot dogs BallPark et les viandes Hillshire Farm et, de l'autre, une entité focalisée sur les marques de boissons internationales, dont Senseo et Douwe Egberts.

Le groupe a confirmé que cette scission devrait intervenir au quatrième trimestre 2012.

Sara Lee, évoquant une amélioration notable de ses activités viande et une "tendance haussière" dans les cafés et les thés, a confirmé sa fourchette de prévisions pour le bénéfice par action 2011-2012, de 0,89 à 0,95 dollar, ainsi que celle de 7,9 milliards à 8,15 milliards de dollars pour le chiffre d'affaires.

Au deuxième trimestre de l'exercice 2011-2012, le bénéfice par action ajusté est ressorti à 0,27 dollar contre un consensus des analystes de Wall Street de 0,25 dollar.

Kellogg a également confirmé sa prévision d'une hausse de 4% à 5% de son chiffre d'affaires 2012, le groupe évoquant le lancement de nouveaux produits et des hausses de prix.

Le bénéfice opérationnel annuel devrait être stable, voire en légère hausse, par rapport à 2012 en raison des investissements consentis pour améliorer son outil de production.   Suite...