Nippon Steel abaisse d'un tiers sa prévision de bénéfice

vendredi 27 janvier 2012 08h50
 

TOKYO, 27 janvier (Reuters) - Nippon Steel, quatrième sidérurgiste mondial, a fait état vendredi d'une chute de 44% de son bénéfice trimestriel, sous le coup d'une baisse à la fois des exportations et des prix, évolution qui a amené le groupe japonais à réduire d'un tiers sa prévision de résultat annuel.

A la suite de ce nouvel avertissement sur résultat, le titre Nippon Steel a terminé en baisse de 3,48% alors que l'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo à clôturé à un niveau quasiment inchangé.

Le groupe table désormais sur un bénéfice 2011-2012 de 120 milliards de yens (1,2 milliard d'euros). En octobre, Nippon Steel avait déjà revu en baisse de 22% sa prévision de bénéfice annuel.

Le recul des exportations est à la fois le fait de la fragilité de l'économie mondiale et des tours de vis monétaire en Chine, premier producteur et consommateur d'acier.

Par ailleurs, l'offre continue de progresser avec la montée en puissance de producteurs chinois et sud-coréens, évolution qui fait reculer les prix.

Nippon Steel a dégagé au troisième trimestre, clos fin décembre, de l'exercice 2011-2012, un bénéfice imposable récurrent (avant exceptionnels) de 30 milliards de yens.

Nippon Steel est en phase de fusionner avec Sumitomo Metal Industries, pour donner naissance au numéro deux mondial de l'acier derrière ArcelorMittal. (voir (Yuko Inoue, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Danielle Rouquié)