STMicro-C.A. du T4 en baisse, voit également un T1 en repli

lundi 23 janvier 2012 23h48
 

PARIS, 23 janvier (Reuters) - STMicroelectronics a fait état lundi soir d'un recul de son chiffre d'affaires et de ses marges au quatrième trimestre, en raison d'un ralentissement de l'économie qui pesé sur le marché des semi-conducteurs, tendance qui devrait perdurer au cours des premiers mois de 2012.

Le premier fabricant européen de semi-conducteurs a fait état d'un chiffre d'affaires de 2,19 milliards de dollars (1,68 milliard d'euros) et d'une marge brute de 33,4% au titre de son quatrième trimestre.

Les analystes tablaient en moyenne sur un chiffre d'affaires de 2,33 milliards de dollars, selon Thomson Reuters I/B/E/S, à comparer à 2,81 milliards lors de la période correspondante de 2010. La marge brute était attendue à 34,8% contre 40,2% il y a un an.

Fin octobre, le groupe avait alerté sur une dégradation plus forte que prévu de la demande sur les derniers mois de 2011, augurant d'un retournement de cycle défavorable. (voir (ID:nL5E7LP1BF])

Son PDG Carlo Bozotti avait dit anticiper pour le quatrième trimestre une baisse séquentielle d'environ 8% du chiffre d'affaires net dans une fourchette comprise entre 2,15 et 2,30 milliards de dollars.

Il prévoyait en outre une marge brute d'environ 33,5%, plus ou moins 1,5 point de pourcentage.

STMicro, qui fabrique des puces pour l'automobile, les ordinateurs ou encore les téléphones, a précisé que son chiffre d'affaires reculerait de 4% à 10% au premier trimestre 2012 par rapport au quatrième trimestre 2011. (Noel Randewich, Gwénaëlle Barzic pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)