9 décembre 2011 / 06:23 / dans 6 ans

LEAD 1-Club Med progresse en 2010-11, tendances mitigées sur l'hiver

* Bénéfice net de E2 millions en 2010-2011

* ROC villages en hausse de 48%

* Réservations cumulées au 3/12 à +3,8%

* Réservations à -4,2% sur les 8 dernières semaines

* L‘Europe à -8% sur cette dernière période

par Noëlle Mennella

PARIS, 9 décembre (Reuters) - Club Méditerranée a amélioré sa rentabilité sur l‘exercice 2010-2011 à la faveur de l‘accélération de son positionnement sur le haut de gamme, qui le protège des aléas conjoncturels, mais le groupe annonce aussi un ralentissement de ses réservations sur les huit dernières semaines.

Sur l‘exercice passé l‘exploitant de villages de vacances est sorti du rouge et accru de 48% le résultat opérationnel de son coeur de métier grâce au retour au bénéfice de la zone Amérique, pour la première fois depuis plus de 10 ans, avec un montant de 4,5 millions d‘euros.

Dans le même temps, l‘entreprise renforcé sa structure financière et réduit son gearing (taux d‘endettement rapporté aux fonds propres) à 32% à la fin 2010-2011, contre 38,2% un an plus tôt.

Le groupe précise avoir conclu un accord avec ses banques pour proroger de 2 ans l’échéance à décembre 2014 sa ligne de crédit moyen terme de 100 millions d‘euros. Il a par ailleurs cédé l‘hôtel d‘Aspen Park à Méribel, pour un montant de 20 millions d‘euros.

“En 2011 le Club Med est désormais structurellement rentable. Il a gagné 130.000 clients sur le haut de gamme et ses clients n‘ont jamais été aussi satisfaits”, a dit son président Henri Giscard d‘Estaing, cité dans un communiqué.

Mais si le groupe annonce une augmentation de 3,8% de ses réservations d‘hiver cumulées au 3 décembre 2011, il fait aussi état d‘une baisse de 4,2% de celles engrangées sur les huit dernières semaines.

Ce repli reflète principalement une chute de 8% des réservations en Europe (+3,2% en cumulé) que Club Med attribue notamment à des effets de base défavorables, puisque l‘an dernier on se situait avant le printemps arabe.

Dans la zone Amériques les réservations cumulées au 3 décembre affiche une croissance 10,2% (+5,9% sur les huit dernières semaines). Sur cette dernière période, l‘Asie inscrit un gain de 2,5% à comparer à un fléchissement de 0,2% en cumulé.

Club Med ne donne pas de prévisions concernant les résultats de son exercice en cours. Il répète simplement que les deux-tiers de sa capacité seront générés par les villages situés dans la catégorie des 4 et 5 Tridents à la fin 2012 et que 60% de ses ventes seront réalisées en distribution directe.

L‘entreprise évoque aussi son intention de gagner des parts de marché dans les pays matures, comme l‘Amérique, le Royaume-Unis et la France.

Dans le même temps, elle veut poursuivre son développement en Chine, au Brésil, en Russie, en Corée du Sud, en Argentine et en Afrique du Sud. Les clients de ces pays cibles représenteront plus de 20% de la clientèle mondiale du Club Med dès 2012 soit près de 265 000 clients, lit-on dans le communiqué.

L‘action Club Med a clôturé jeudi à 11,93 euros (-5,39%). Elle a perdu 22,8% depuis le début de l‘année, après un gain de 20,28% en 2010.

Lire aussi :

* INTERVIEW-Club Med mise sur les Amériques et la Chine pour conjurer la crise (Noëlle Mennella, édité par Marie Mawad)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below