AVANT-PAPIER-Areva va freiner sa croissance et privilégier la rentabilité

jeudi 8 décembre 2011 16h36
 

* Présentation du plan stratégique le 13 décembre

* Réduction des investissements en vue

* Jusqu'à E1,5 md de charges exceptionnelles attendues

* Probable cession de la part dans Eramet

par Benjamin Mallet et Caroline Jacobs

PARIS, 8 décembre (Reuters) - Areva va revoir à la baisse ses prévisions d'investissement et privilégier des mesures d'amélioration de sa rentabilité pour s'adapter au contexte post-Fukushima, qui limite les perspectives du spécialiste du nucléaire, estiment des analystes sondés par Reuters.

Nommé en juin pour remplacer Anne Lauvergeon à la tête d'Areva, le nouveau président du directoire, Luc Oursel, doit présenter mardi 13 décembre la nouvelle stratégie du groupe public, dont l'Etat contrôle près de 87% du capital.

Il devrait annoncer à cette occasion des charges exceptionnelles, essentiellement des dépréciations d'actifs miniers, qui pourraient se situer dans une fourchette de 1 à 1,5 milliard d'euros selon certains analystes.

"Le changement clé sera probablement que la nouvelle direction se concentrera davantage sur la rentabilité alors que l'ancien management privilégiait la croissance", estime Alex Barnett, chez Jefferies.   Suite...