RPT-Pas d'introduction en Bourse en vue pour Louis Dreyfus

mercredi 7 décembre 2011 20h57
 

(RPT titre)

PARIS, 7 décembre (Reuters) - Le groupe Louis Dreyfus va se recentrer sur les matières premières agricoles, déclare au Figaro sa présidente Margarita Louis-Dreyfus, écartant tout projet d'entrée en Bourse ou de fusion.

La veuve de l'ancien patron du groupe, Robert Louis-Dreyfus, décédé en juillet 2009, dit dans l'édition de jeudi du quotidien que 2011 sera "presque aussi bonne" que 2010, au cours de laquelle le groupe avait dégagé un milliard de dollars de profits (745 millions d'euros).

"Je ne vois pas aujourd'hui de raison d'entrer en Bourse. Nous avons les moyens d'assurer notre développement", dit-elle.

"Je n'écarte pas non plus de faire appel à des partenaires financiers ou industriels au niveau des filiales de LD Commodities".

Margarita Louis-Dreyfus dit avoir cessé ses discussions stratégiques avec Glencore et Bunge.

"Nous avons examiné des hypothèses. Ce n'est pas allé plus loin", dit-elle.

Elle dit vouloir développer le groupe en Afrique où ses racines européennes constituent un atout.

Margarita Louis-Dreyfus assure également pouvoir financer les éventuels rachats des titres d'actionnaires minoritaires familiaux - qui ont la possibilité de vendre l'an prochain 20% des 39% qu'ils détiennent - sans handicaper le développement du groupe.

Elle confirme aussi son intention de conserver le club de football de l'Olympique de Marseille. (Cyril Altmeyer, édité par Benoît Van Overstraeten)