5 décembre 2011 / 09:04 / dans 6 ans

LEAD 3-Hermès recule en Bourse après l'interview de son gérant

* La bataille avec LVMH est “terminée”, dit le gérant au journal Le Temps

* Hermès confiant pour le T4, croissance de 10% visée en 2012 (avec cours de Bourse actualisé et un commentaire d‘analyste)

ZURICH, 5 décembre (Reuters) - La spéculation autour d‘Hermès est retombée d‘un cran lundi, le gérant du groupe de luxe ayant déclaré à la presse suisse que la bataille boursière avec LVMH était terminée.

Revenant sur la prise de participation de LVMH - qui a pris 21% d‘Hermès et forcé le sellier à revoir sa structure - Patrick Thomas a souligné que les divergences culturelles avec le groupe de Bernard Arnaud auraient été “insurmontables”.

“L‘affaire est terminée. On n‘en parle plus”, a-t-il assuré dans un entretien au quotidien suisse Le Temps.

A 14h20, le titre reculait de 3,2%, plus net recul du SBF 120, à 222,85 euros, tandis que l‘indice prenait 1,4%.

L‘action a reperdu plus de 18% depuis le feu vert accordé mi-septembre à la constitution d‘une holding familiale, regroupant 50,2% du capital, et à laquelle les héritiers du fondateur se sont engagés à ne pas toucher pendant vingt ans.

“Cette déclaration acte la mise en place de la holding familiale et contribue au dégonflement de la bulle spéculative”, dit Thomas Mesmin, analyste chez CA Cheuvreux, qui ne s‘attend pas à de gros mouvements sur le capital d‘Hermès l‘an prochain.

Patrick Thomas s‘est également déclaré “confiant” et “optimiste” pour l‘activité du quatrième trimestre 2011 et a ajouté qu‘il visait une croissance de 10% pour l‘an prochain pour le groupe, une prévision conforme aux attentes du marché.

“Le message rassurant pour 2012 est positif, mais ce n‘est pas un catalyseur pour le cours de Bourse, qui est déjà à des multiples de valorisation extrêmement élevés, de plus de deux fois la moyenne du secteur”, ajoute Thomas Mesmin.

BELLE FACTURE

Hermès bénéficie de son positionnement très haut de gamme alors que “les produits glamour au contenu qualitatif un peu douteux” ont tendance à souffrir un peu “au profit des produits de belle facture”, a-t-il affirmé.

“De manière générale, tout continue à très bien se dérouler pour nous, sur les mêmes bases”, a-t-il dit en référence au chiffre d‘affaires du quatrième trimestre.

Ces propos font écho aux scénarios de certains analystes qui s‘attendent à une polarisation de la demande sur les marques dites “légitimes” en cas de ralentissement du marché du luxe.

Dans les phases de récession économique, les consommateurs tendent en effet à favoriser les griffes les plus connues et les plus haut de gamme au détriment des petites marques, notamment pendant les fêtes de fin d‘année, période clé pour le secteur.

Hermès n‘est pas rattrapé par la crise, a poursuivi Patrick Thomas, ajoutant que le groupe tablait, “en étant prudent, sur une bonne croissance de 10% pour 2012 sous réserve d‘une récession majeure au niveau mondial”.

“C‘est d‘ailleurs plus ou moins notre objectif de progression, bon an mal an. Après deux années consécutives à 20%, on peut se permettre un exercice avec une croissance un peu plus modérée. Cela nous permettra de souffler”, a-t-il dit.

Lors de ses résultats trimestriels, Hermès avait relevé son objectif de ventes pour 2011 à 15-16% malgré une décélération de sa croissance faute de capacités de production suffisantes. (voir )

Patrick Thomas a rappelé que le groupe prévoyait d‘augmenter ses capacités de production de 8% à 9% avec l‘ouverture de trois nouveaux sites de production en France d‘ici à la fin du premier trimestre 2012.

Il a également réaffirmé qu‘Hermès ne visait pas de croissance externe, “aveu de faiblesse, de problème ou de faille dans ses propres capacités”. (Nathalie Olof-Ors, Juliette Rouillon, édité par Pascale Denis hot)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below