USA-Les ventes auto grimpent à un plus haut de deux ans

jeudi 1 décembre 2011 23h57
 

1er décembre (Reuters) - Les ventes automobiles ont fortement progressé au mois de novembre aux Etats-Unis, portées par l'amélioration sensible de la confiance des ménages américains, conservant ainsi l'élan d'une tendance qui a connu sa première impulsion voilà six mois.

Chrysler (+45%), filiale de Fiat, Nissan (19%) et Volkswagen (+41%) ont fait état de progressions à deux chiffres de leurs ventes, mettant l'industrie automobile américaine en bonne voie d'atteindre un niveau sans précédent en plus de deux ans.

Hyundai Motor Co (+22%) et Ford Motor (+13%) ont eux aussi bénéficié d'une croissance à deux chiffres.

General Motors et Toyota on dû se contenter d'un timide 7%, tandis que Honda, qui éprouve les plus grandes difficultés à retrouver son rythme de croisière depuis le tremblement de terre de mars a vu ses ventes reculer de 6%.

GM a de son côté annoncé une croissance soutenues par ses pick-up, ses monospaces et ses SUV, des modèles qui sont parmi les plus rentables de sa gamme. Cette expansion est toutefois inférieure à ce qu'attendaient les analystes.

La performance des constructeur apparaît d'autant plus remarquable qu'ils ont consenti moins de remises qu'à l'accoutumée. La valeur moyenne des véhicules vendus s'est inscrite en hausse de 4% pour dépasser 30.000 dollars, selon des données communiquées par le cabinet TrueCar.com.

Les analystes soulignent que les ventes ont également été soutenues par la faiblesse actuelles des taux d'intérêts qui favorise la prise de crédit.

A l'échelle de l'ensemble de l'industrie, les ventes ont dépassé les attentes. En rythme annualisé, elles s'inscrivent à 13,6 millions d'unités, un niveau sans précédent depuis août 2009. Le gouvernement entretenait alors le marché automobile avec une "prime à la casse".

C'est par ailleurs le troisième mois consécutif que ce rythme annualisé dépasse les 13 millions de véhicules.   Suite...