Bourse-Les résultats semestriels de Faiveley déçoivent le marché

mardi 29 novembre 2011 12h01
 

PARIS, 29 novembre (Reuters) - L'action Faiveley Transport dégringole mardi à la Bourse de Paris, où l'équipementier ferroviaire accuse la plus forte baisse de l'indice SBF 120 au lendemain de résultats semestriels ressortis en net repli.

A 11h52, le titre recule de 7,4% à 46,58 euros. Au même instant, le SBF 120 gagne 0,65%.

"Faiveley semble subir des délais dans le cadencement des grands contrats liés à des phénomènes conjoncturels", explique dans une note Natixis, jugeant "décevante" la publication semestrielle du groupe.

Au titre de son premier semestre 2011-2012, le groupe, valorisé 671 millions d'euros en Bourse, a enregistré une baisse de 31,5% de son résultat net part du groupe, à 19,9 millions d'euros.

"Les coûts fixes mis en place pour assurer le développement de la société à moyen terme pèsent légèrement plus que prévu au premier semestre", souligne de son côté CM-CIC Securities.

Le chiffre d'affaires ressort en recul de 7,5%, à 380,3 millions d'euros, essentiellement pénalisé, selon le communiqué du groupe, par la poursuite de la baisse d'activité en Espagne et un ralentissement marqué en Chine sur les marchés de grande vitesse et de locomotives depuis le changement d'équipe ministérielle.

Faiveley prévoit au second semestre une croissance organique positive et estime qu'il devrait bénéficier en Europe d'un cadencement de livraisons beaucoup plus favorable.

"Le deuxième semestre 2011-2012 devrait renouer avec une croissance des volumes, y compris dans le scenario bas de fourchette du management. Cette inversion des volumes devrait permettre aux marges de se redresser", estime Natixis, qui estime que Faiveley dispose d'un potentiel de réduction de ses coûts de structure.

* Le communiqué:

r.reuters.com/gaq35s (Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)