Kellogg chute en Bourse après un T3 moins bon que prévu

jeudi 3 novembre 2011 17h08
 

NEW YORK, 3 novembre (Reuters) - Le titre Kellogg était en forte baisse après deux heures de cotation jeudi, sous le coup de résultats et de perspectives décevants, en raison notamment de surcoûts liés à l'amélioration des processus de fabrication du premier fabricant mondial de céréales.

Vers 16h05 GMT, le titre du groupe, propriétaire des marques Corn Flakes, Frosted Flakes et Rice Krispies, perdait 7,00% à 50,25 dollars alors que le S&P 500 avançait de 1,04%.

En 2010, la société avait dû rappeler des millions de boîtes de Froot Loops, ainsi que d'autres marques de céréales, en raison d'odeurs suspectes.

Elle a dégagé au troisième trimestre un bénéfice net de 290 millions de dollars (211 millions d'euros), soit 0,80 dollar par action, contre 338 millions (0,90 dollar/action) il y a un an.

Son chiffre d'affaires a augmenté de 5% à 3,31 milliards de dollars.

Les analystes financiers anticipaient en moyenne un bénéfice par action de 0,89 dollar sur la période et des ventes de 3,41 milliards.

Kellogg a revu à la baisse ses prévisions annuelles, en raison des piètres résultats du troisième trimestre et de la poursuite des investissements visant à améliorer ses installations.

Le groupe anticipe désormais un bénéfice par action à peu près inchangé par rapport à celui de 2010, hors effets de change, alors qu'il avait dit auparavant attendre une croissance comprise entre 0% et 5%.

Son concurrent Sara Lee a de son côté revu à la baisse sa prévision de ventes annuelles en raison de la vigueur du dollar. Son titre, sur le point d'être scindé, avançait néanmoins de 6,8% à 18,81 dollars.

(Martinne Geller, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Pascale Denis)