2 novembre 2011 / 08:00 / il y a 6 ans

LEAD 2-ITW-Altran en passe de céder Arthur D. Little

* Arthur D. Little devrait être cédé via un MBO d‘ici fin 2011

* Altran devra passer des dépréciations supplémentaires sur ADL - PDG

* CA de E361 mlns au T3, en hausse de 8,4% à données comparables

* Progression en vue au T4, pas de prévision 2011

* Le titre en baisse en fin de matinée (Actualisé avec conférence téléphonique, commentaire d‘analystes et cours)

par Gwénaëlle Barzic

PARIS, 2 novembre (Reuters) - Altran a annoncé mercredi la signature d‘un protocole d‘accord en vue de céder sa division de conseil en stratégie Arthur D. Little par le biais d‘une revente à ses dirigeants, une opération qu‘il espère boucler d‘ici la fin de l‘année.

Le spécialiste du conseil en technologie cherchait depuis plusieurs mois à se séparer de sa filiale, déficitaire en 2010, et ainsi amorcer la rationalisation de ses activités promise dans le cadre de son nouveau plan stratégique pour 2015.(Voir )

“Cette activité (de conseil en stratégie) n‘avait rien à faire chez Altran”, a déclaré le nouveau PDG du groupe, Philippe Salle, lors d‘un entretien accordé à Reuters.

“Cela nous permet de faire un premier pas dans notre stratégie de recentrage”, a ajouté le dirigeant qui a pris les rênes d‘Altran en juin.

Il n‘a pas souhaité communiquer le montant de la vente, précisant seulement qu‘il était “positif”. Il sera vraisemblablement très inférieur au prix de 70 millions d‘euros un temps évoqué, ce qui obligera le groupe à passer des dépréciations supplémentaires dans ses comptes.

“J‘avais déjà annoncé aux analystes financiers qu‘on aurait des dépréciations supplémentaires suite à la vente. Il y a encore à peu près 60 millions (d‘euros) de dépréciations à passer”, a dit Philippe Salle.

Cette charge pèsera sur le résultat net du deuxième semestre qui sera négatif tout comme celui de l‘ensemble de 2011, a-t-il précisé lors d‘une conférence avec des analystes.

Vers 11h4 5 , le titre perdait 2,1% à 3,39 euros après avoir débuté la matinée en hausse.L‘indice sectoriel progressait de 0,5% dans le même temps.

“ La cession d‘ADL à ses dirigeants est l‘option la moins favorable ”, estiment les analystes de Natixis dans une note, tout en soulignant que l‘opération “permettra de se débarrasser d‘un foyer de pertes opérationnelles devenues quasiment récurrente s”.

Le nouveau patron d‘Altran a dévoilé le mois dernier un plan stratégique ambitieux à l‘horizon 2015, en fixant pour objectif un chiffre d‘affaires de plus de 2,0 milliards d‘euros et une marge d‘Ebita de 11% à 12% par le biais d‘un recentrage sur les marchés clés et d‘une rationalisation des activités.

CROISSANCE ATTENDUE AU T4

Cette rationalisation passe notamment par la cession d‘ADL, décidée faute de synergies suffisantes entre la société rachetée en 2002 et le reste des activités d‘Altran.

Les revenus de la division ont piqué du nez au troisième trimestre, affichant une contraction de 5,1%.

A l’échelle du groupe, le chiffre d‘affaires ressort à 361 millions d‘euros, en hausse de 8,4% à données comparables. Les estimations d‘analystes variaient de 366 à 371 millions.

Le groupe, qui fait état d‘une demande toujours soutenue à l‘exception du secteur financier, table sur une hausse de son activité sur les trois derniers mois de l‘année, sans fournir de prévision pour l‘ensemble de 2011.

“L‘exercice 2012 s‘annonce plus compliqué”, anticipent cependant les analystes de Natixis, en citant pour exemple la restructuration récemment annoncée par PSA Peugeot Citroën dans l‘automobile, l‘un des quatre grands pôles sur lesquels Altran compte se recentrer .

Tout en disant avoir constaté des inquiétudes chez les clients de ce secteur, Philippe Salle estime que l‘activité d‘Altran sur ce segment devrait rester stable l‘an prochain, voire profiter d‘une plus grande sélectivité sur les prestataires.

Le groupe, dont l‘organisation est également en cours de réaménagement, dévoilera le nom de son nouveau directeur financier lundi prochain, a précisé Philippe Salle à Reuters. (Avec Alexandre Boksenbaum-Granier,édité par Jean-Michel Bélot)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below