RPT-CONSENSUS-BNP-Bénéfice net attendu en baisse de 48% au T3

mercredi 2 novembre 2011 19h43
 

 (Répétition avec fixation du tableau)	
 PARIS, 2 novembre (Reuters) - BNP Paribas . 	
 Prévisions de résultats consolidés du troisième trimestre
2011.	
 Date et heure de publication: 3 novembre 2011, à 7h00.	
 Conférence téléphonique (presse):     8h30	
 Conférence téléphonique (analystes): 14h00	
 	
 Nombre d'analystes interrogés par la rédaction de Reuters: 9	
 	
 (en millions d'euros, sauf indication contraire)	
 	
             RNPDG    RBE     PNB      Coûts     Risque	
moyenne           999    4.113   10.475   -6.362    -2.532	
médiane           920    4.135   10.560   -6.351    -2.601	
plus haute      1.700    4.352   10.733   -6.261    -2.114	
plus basse        555    4.236   10.240   -6.463    -2.710	
---------------------------------------------------------------	
T3 2010         1.905    4.236   10.856   -6.620    -1.222	
Variation (moyenne)	
             -48%      -3%     -3,5%    -4%        x2	
 	
 ACTIVITÉ: Première banque française par la capitalisation 	
boursière et deuxième capitalisation boursière bancaire de la 	
zone euro derrière l'espagnole Santander .	
 	
 RAPPEL DES OBJECTIFS DU GROUPE:	
 * Pour renforcer sa solidité financière, BNP Paribas a
indiqué en septembre vouloir réduire de 10% la taille de son
bilan d'ici fin 2012 via la cession d'actifs et d'activités dans
la banque de financement et d'investissement et l'arrêt
d'activités dans le crédit hypothécaire. 	
 Au 31 décembre 2010, le bilan de la banque, qui a racheté en
2009 Fortis, s'élevait à 1.998 milliards d'euros.  	
 * Après avoir réduit de 22 milliards de dollars ses besoins
de financement en dollars au premier semestre, la banque entend
les réduire de 60 milliards de dollars supplémentaires d'ici fin
2012. (Voir )	
 * Dans le cadre de la recapitalisation du système bancaire
européen, BNP Paribas, dont les besoins de fonds propres ont été
évalués à 2,1 milliards d'euros, a fait savoir qu'elle était en
mesure d'atteindre un ratio "core tier one" de 9% pour fin juin
2012 sans appel au marché et sans aide publique. 	
 * Le groupe a également exclu début août de procéder à
d'importantes réductions d'effectifs pour s'adapter à la
dégradation de l'environnement économique et financier. Son
directeur général Baudouin Prot a simplement prévu des
ajustements "à la marge". 	
 	
 CE QUE LE MARCHÉ ATTEND:	
 1- Après l'accord européen sur la crise de la zone euro, les
analystes s'attendent à ce que la banque passe une nouvelle
provision sur les titres de dette publique grecque qu'elle
détient dans ses comptes.	
 En prenant en compte la décote de 50% comme acceptée par les
banques, ils anticipent un impact de 1.600 millions d'euros en
moyenne.	
 En septembre, BNP Paribas avait estimé qu'une décote de 55%
sur la dette grecque lui coûterait 1,7 milliard d'euros avant
impôt.	
 2- Même si tous les analystes ne l'ont pas intégré dans
leurs prévisions de résultats, certains s'attendent à ce que BNP
passe dans ses comptes trimestriels un gain exceptionnel lié à
la réévaluation de sa propre dette.	
 Selon les analystes, le gain exceptionnel varie de 550 à 750
millions d'euros.	
 3- Les investisseurs attendent aussi de la banque qu'elle
détaille son programme pour la réduction de la taille de son
bilan et de recapitalisation.	
 Ils surveilleront aussi l'évolution des coûts de financement
de la banque après les tensions sur le marché interbancaire au
cours de l'été et la dégradations des notes des banques
françaises par les agences de notation.	
 4- Dans la banque de financement et d'investissement, le
marché s'attend comme pour les autres banques à un recul
prononcé des revenus et des résultats dans les activités de
marché.	
 	
 A la Bourse de Paris, l'action BNP Paribas a perdu plus de
36% de sa valeur depuis le début de l'année et sous-performe
l'indice bancaire européen (-31,4%).	
 La capitalisation boursière de la banque est tombée à 36,4
milliards d'euros contre plus de 49 milliards pour Santander.	
	
 (Matthieu Protard, avec Lionel Laurent, édité par Jean-Michel
Bélot)