28 octobre 2011 / 15:49 / il y a 6 ans

LEAD 1-Whirlpool supprime 5.000 postes pour s'adapter à la demande

* Prévision de bénéfice 2011 revue à la baisse

* Le groupe va réduire de 7% ses effectifs mondiaux

* Les capacités de production réduites de 6 mlns d'unités

* L'action chute de plus de 10% à Wall Street (Actualisé avec précisions, contexte, cours)

28 octobre (Reuters) - Whirlpool , le numéro un mondial de l'électroménager, a annoncé vendredi un plan de réduction de ses capacités de production qui se traduira par 5.000 suppressions d'emplois, qu'il justifie par la baisse de la demande.

Le groupe américain, qui possède aussi entre autres les marques Maytag et KitchenAid, a publié des résultats trimestriels inférieurs aux attentes et il a abaissé dans la foulée sa prévision de bénéfice annuel.

Ces annonces traduisent des difficultés comparables à celles rencontrées par son grand concurrent européen, le suédois Electrolux (ELUXb.ST), qui se prépare à réduire ses coûts pour s'adapter à la faiblesse de la demande sur ses principaux marchés. (Voir )

Les réductions de coûts projetées par Whirlpool devraient se traduire par la suppression d'environ un emploi sur dix en Amérique du Nord et en Europe, par la fermeture une usine dans l'Arkansas, par la délocalisation d'une autre d'Allemagne vers la Pologne et par la réduction de ses capacités mondiales de production d'environ six millions d'unités.

L'action du groupe de Benton (Michigan) chutait de près de 12% en début de séance à Wall Street après ces annonces.

Whirlpool, qui emploie 71.000 personnes dans le monde, explique que la demande sur le marché nord-américain devrait diminuer davantage que prévu jusqu'à présent et s'attend à une stagnation de ses volumes d'activité en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique cette année.

La croissance devrait parallèlement ralentir en Asie et Amérique latine.

Au troisième trimestre, le groupe a réalisé un bénéfice par action ajusté de 2,35 dollars, inférieur au consensus Thomson Reuters I/B/E/S, qui le donnait à 2,68 dollars.

Il avait déjà déçu les investisseurs au trimestre précédent et sa capitalisation boursière a été amputée de plus d'un tiers en six mois pour tomber sous cinq milliards de dollars.

"Nos résultats ont été défavorablement influencés par des niveaux de demande récessionnistes dans les pays développés, un ralentissement des marchés émergents et l'inflation élevée des coûts de matières premières", a déclaré Jeff Fettig, le directeur général du groupe.

Il prévoit désormais un bénéfice annuel compris entre 4,75 et 5,25 dollars par action, alors qu'il évoquait auparavant le bas d'une fourchette de 7,25 à 8,25 dollars par titre.

Les restructurations annoncées devraient se traduire dans les comptes par des charges de 500 millions de dollars d'ici 2013, tout en réduisant les coûts annuels de 400 millions d'ici la fin 2013.

Graphique: Whirlpool face à Electrolux:

link.reuters.com/fyd74s (Mihir Dalal, Jean Décotte et Nicolas Delame)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below