PSA-La France première touchée par les suppressions d'emplois-CFDT

jeudi 27 octobre 2011 14h12
 

PARIS, 27 octobre (Reuters) - La grande majorité des 6.000 suppressions d'emplois en Europe annoncées mercredi par PSA Peugeot Citroën auront lieu en France, a annoncé jeudi la CFDT dans un communiqué.

Confronté à une baisse des volumes et à une guerre des prix en Europe, PSA a décidé de réduire ses effectifs l'an prochain afin de redresser la rentabilité de sa division automobile. (voir ).

Cinq mille emplois de structure (commerce, marketing, informatique et recherche & développement) sont appelés à disparaître. Il s'agira pour moitié de postes internes au groupe et pour l'autre de contrats de prestation interne, soit 10% des 50.000 emplois de structure de PSA, basés pour l'essentiel dans l'Hexagone.

Le groupe a également annoncé une baisse, estimée à 1.000 postes, des effectifs européens de production.

"La CDFT constate que la France supportera la plus grande perte d'emplois avec (...) 4.300 suppressions", indique la branche mines métallurgie du syndicat dans son communiqué. "Avec cette annonce, c'est tout une partie du tissu industriel qui sera impactée."

Un porte-parole de PSA a refusé de faire un commentaire, précisant que la ventilation géographique des suppressions d'emplois ne sera rendue publique qu'une fois que tous les comités d'entreprise auront été consultés, courant novembre. (Gilles Guillaume, édité par Marc Angrand)