Salgado-Les banques n'auront pas besoin de l'Etat

jeudi 27 octobre 2011 08h56
 

MADRID, 27 octobre (Reuters) - Les banques espagnoles n'auront probablement pas besoin de l'aide de l'Etat pour atteindre les nouvelles normes de fonds propres, a déclaré jeudi la ministre de l'Economie Elena Salgado dans une interview à la radio.

Les banques espagnoles pourraient être autorisées à inclure environ neuf milliards d'euros en obligations convertibles dans le calcul de leurs fonds propres, a indiqué jeudi une source au sein du gouvernement.

La banque espagnole Popular a de son côté indiqué jeudi que l'Autorité bancaire européenne avait chiffré à 2,362 milliards d'euros ses besoins en fonds propres, dont 597 millions d'euros relatifs aux risques souverains.

BBVA avait auparavant indiqué que l'ABE avait identifié pour elle un besoin de 7,1 milliards d'euros, dont 1,9 milliard lié au risque souverain.

Santander, qui annonçait ses résultats trimestriels, a quant à elle affirmé pouvoir atteindre les nouvelles normes de capital sans augmenter son capital. (voir ) (Paul Day, Gregory Schwartz pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)