27 octobre 2011 / 06:59 / dans 6 ans

RPT-LEAD 2-Daimler voit son T3 affecté par la conjoncture en Europe

* Ebit en baisse de 19% à E1,97 mds

* Le groupe prévoit toujours un Ebit en forte hausse sur l‘année

* La branche Daimler Trucks dépasse les attentes

* Le titre gagne 2,15%, moins que l‘indice européen du secteur (Actualisé avec détails, commentaire d‘analyste, cours)

par Maria Sheahan

FRANCFORT, 27 octobre (Reuters) - Daimler (DAIGn.DE) a annoncé jeudi un bénéfice d‘exploitation plus faible qu‘attendu au troisième trimestre, la mauvaise conjoncture économique ayant pesé sur ses ventes de voitures de luxe en Europe occidentale.

Le bénéfice d‘exploitation (Ebit) a diminué de 19% à 1,97 milliard d‘euros sur trois mois à fin septembre, alors que le consensus Reuters donnait 2,67 milliards.

Les ventes automobiles ont diminué en Europe, l‘Allemagne étant le seul grand pays européen à enregistrer de la croissance en septembre. L‘explosion des ventes en Chine tend elle aussi à s‘orienter vers des rythmes moins soutenus.

“Au début du quatrième trimestre 2011, les perspectives de l’économie mondiale sont nettement moins favorables qu‘il y a encore quelques mois”, a commenté Daimler, qui s‘attend à voir les marchés en Europe occidentale se replier légèrement sur l‘ensemble de l‘exercice 2011.

Vers 10h10 GMT, l‘action Daimler gagnait 2,15% à la Bourse de Francfort, à la traîne au sein de l‘indice Stoxx européen du secteur automobile , en hausse lui de 3,9%.

Les ventes de la marque Mercedes-Benz ont reculé de 2% en Europe occidentale au troisième trimestre, avec un bénéfice d‘exploitation en baisse de 15% sur un an. Les ventes ont stagné en Allemagne.

Ce passage à vide intervient peu après le licenciement du directeur de Mercedes-Benz USA, qui laisse la branche dans une phase délicate après un mois de septembre record à presque 24.000 véhicules vendus.

Volkswagen (VOWG_p.DE) a de son côté vanté jeudi une hausse de 86% de son bénéfice d‘exploitation sur neuf mois, grâce à une croissance à deux chiffres de ses ventes et à une plus-value liée à la fusion avec Porsche.

OBJECTIFS 2011 CONFIRMÉS

Le résultat de Daimler a par ailleurs été affecté par une charge de 133 millions d‘euros sur ses investissements dans Renault et le russe Kamaz , les titres des deux groupes ayant fortement chuté en Bourse.

Daimler a toutefois confirmé ses objectifs pour 2011, anticipant un bénéfice d‘exploitation 2011 très supérieur à celui de 2010, avec un chiffre d‘affaires nettement supérieur à 100 milliards d‘euros.

La branche camions Daimler Trucks, qui génère plus du quart du chiffre d‘affaires du groupe, a annoncé un bénéfice d‘exploitation supérieur aux attentes, à 555 millions d‘euros.

Ceci contraste avec les récentes annonces de Volvo (VOLVb.ST), deuxième constructeur mondial de poids lourds après Daimler, qui a annoncé cette semaine qu‘il réduirait sa production en Europe dans l‘anticipation d‘une baisse de 10% de la demande dans la région en 2012. (voir )

“L‘action (Daimler) va peut-être se trouver en difficulté aujourd‘hui, mais nous voyons toujours Daimler comme une valeur délaissée, bon marché, avec un potentiel de bénéfice durable”, estime l‘analyste Max Warburton de Bernstein, dans une note de recherche. (Gregory Schwartz et Natalie Huet pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below