LEAD 1-Chômage partiel chez Renault et PSA pour ajuster les stocks

mardi 25 octobre 2011 16h02
 

* Une semaine de fermeture à Renault Douai et PSA Aulnay

* Renault précise que ces mesures n'ont rien à voir avec la demande

* Les ponts de novembre, période traditionnelle d'ajustement des stocks

PARIS, 25 octobre (Reuters) - Renault et PSA Peugeot Citroën vont profiter des jours fériés de novembre pour mettre en place des mesures de chômage partiel dans plusieurs de leurs usines afin, disent-ils, d'écouler une partie de leurs stocks.

Les deux constructeurs français ont fait de la maîtrise des stocks une de leurs priorités afin d'éviter de se retrouver, en cas de fléchissement de la demande, dans la même situation qu'en 2008 quand ils accumulaient des niveaux de 80 à 90 jours.

Renault veut ramener ses stocks entre 50 et 60 jours tandis que PSA vise 60 jours de stocks à la fin de l'année, contre 76 jours fin juin.

"Les journées non travaillées ne doivent pas être vues comme annonçant une baisse de la demande, c'est un ajustement classique à deux mois de la fin de l'année", a souligné à Reuters une porte-parole de Renault.

Elle en veut pour preuve que Douai avait connu des fermetures plus longues en 2009 et 2010.

"Si la demande était forte, notamment en France, on n'aurait pas besoin de réduire l'activité, on se demanderait plutôt comment approvisionner les usines", a précisé un responsable syndical du groupe au losange.   Suite...