BSkyB-T1 en hausse grâce aux abonnés existants

mercredi 19 octobre 2011 10h21
 

LONDRES, 19 octobre (Reuters) - BSkyB a fait état mercredi d'une nette hausse de son bénéfice trimestriel, les ventes de produits supplémentaires aux clients existants ayant compensé le recul attendu des nouveaux abonnements.

Le bouquet britannique de télévision par satellite était la cible d'un rachat par News Corp , son principal actionnaire, jusqu'à ce que l'offensive avorte en juillet, à la suite du scandale des écoutes téléphoniques de News of the World. (voir )

Le bénéfice d'exploitation ajusté au titre du premier trimestre fiscal est ressorti meilleur qu'attendu, en hausse de 16% à 295 millions de livres (336 millions d'euros).

Le chiffre d'affaires a progressé de 9% à 1,66 milliard de livres, signe que la nouvelle stratégie du groupe, qui consiste à vendre en priorité des nouveaux produits aux clients existants, semble porter ses fruits.

"Dans des conditions de marché difficiles, notre mouvement vers une croissance plus largement assise et des produits diversifiés nous rend bien service", a déclaré le directeur général Jeremy Darroch dans un communiqué.

Le marché s'attendait à un ralentissement des nouveaux abonnements, la hausse du chômage et de l'inflation en Grande-Bretagne affectant les dépenses des ménages.

Au cours de la période de juillet à septembre, 26.000 nouveaux abonnés ont rejoint BSkyB, légèrement moins que ce qu'attendait le marché et bien loin des 96.000 nouveaux abonnés enregistrés sur la même période l'an dernier.

"Ce n'est pas un environnement où vous pouvez ajouter beaucoup de nouveaux clients par des améliorations d'offres TV, mais ça ne veut pas dire que la société ne peut pas croître et augmenter sa rentabilité et sa trésorerie", commente Paul Richards, analyste pour Numis.

Vers 08h00 GMT, l'action BSkyB gagnait 3,26%, alors que l'indice sectoriel européen des médias progressait de 0,55%. (Natalie Huet pour le service français, édité par Danielle Rouquié)