Bic confirme ses prévisions, la branche APP toujours à la peine

mercredi 19 octobre 2011 08h24
 

* Baisse de 5,0% du chiffre d'affaires au T3, -0,3% sur 9 mois

* Produits grand public en croissance, publicitaires et promotionnels à la peine

* La marge brute progresse

PARIS, 19 octobre (Reuters) - Bic a confirmé mercredi ses principales prévisions pour 2011 malgré la dégradation de la conjoncture et l'intensification de la concurrence, deux facteurs qui ont pesé sur son chiffre d'affaires au troisième trimestre.

Le groupe vise pour son pôle Grand public (stylos, briquets et rasoirs jetables), qui génère 85% de ses ventes, une croissance du chiffre d'affaires annuel à base comparable supérieure à 5% et une marge en hausse par rapport à l'an dernier.

Mais les perspectives de la division de produits publicitaires et promotionnels (APP) sont plus sombres : Bic s'attend à un recul du chiffre d'affaires à base comparable "légèrement inférieur à 10%" et à une marge "proche de celle de 2010".

Au troisième trimestre, le chiffre d'affaires du pôle Grand public a augmenté de 3,3% à base comparable (taux de change et périmètre constants) mais reculé de 2,1% en données publiées, à 391,6 millions d'euros. Celui d'APP a chuté de 10,0% en comparable à 76,6 millions (-17,4% en publié).

Le chiffre d'affaires trimestriel total affiche ainsi une croissance à données comparables limitée à 0,8% (-5,0% en publié).

Sur les neuf premiers mois de l'année, le chiffre d'affaires à 1,354 milliard d'euros, progresse de 3,8% à base comparable (+6,8% pour la division Grand public, -10,1% pour APP) mais se replie de 0,3% en publié à 1.354,3 millions d'euros.   Suite...