ECLAIRAGE-Le rally des Bourses européennes s'essouffle, craintes de déception au G20

lundi 17 octobre 2011 16h39
 

* Un rebond de plus de 12% en 10 jours fondé sur des espoirs

* Interrompu par des déclarations allemandes qui refroidissent l'enthousiasme

* Consolidation attendue dans des marchés encore très fragiles

par Juliette Rouillon

PARIS, 17 octobre (Reuters) - Le rally boursier constaté depuis début octobre, qui s'appuie largement sur le sentiment que l'Europe s'est enfin engagée vers la mise en place de solutions durables à la crise de la dette, semble s'essouffler dans la crainte que les annonces promises d'ici début novembre ne soient pas à la hauteur des espoirs.

Le ministre allemand des Finances Wolfgang Schäuble, qui a prévenu lundi que le sommet européen du 23 octobre ne produirait pas de solution définitive à la crise de la dette en zone euro, a refroidi l'enthousiasme sur les marchés.

Vers 16h30, l'indice CAC 40 et l'EuroStoxx 50 , qui évoluaient encore dans le vert en matinée après un G20 Finances jugé plutôt prometteur samedi, perdaient tous deux environ 1,6% à la suite de ces déclarations.

Notant que la hausse de plus de 12% observée en 10 jours est essentiellement fondée sur des espoirs et s'est faite dans des volumes limités, ce qui laisse la porte ouverte à de grandes déceptions au moment des annonces, des investisseurs n'excluent pas des rechutes des marchés dans les semaines à venir.

"La réunion des ministres des Finances du G20 ce week-end a confirmé les espoirs du marché concernant la mise en place rapide d'un plan de sortie de crise", résume Franklin Pichard, directeur de Barclays Bourse France.   Suite...