12 octobre 2011 / 11:44 / il y a 6 ans

LEAD 1-Burberry monte en Bourse, ventes rassurantes au T2

* Chiffre d‘affaires du T2 en hausse de 29% à périmètre comparable

* Les ventes en Chine ont progressé de 30%

* Le titre progresse de près de 3% en Bourse de Londres (Actualisé avec des commentaires et le cours de Bourse)

LONDRES, 12 octobre (Reuters) - Burberry progresse mercredi en Bourse de Londres après avoir publié des ventes jugées rassurantes pour le deuxième trimestre 2011, soutenues par l‘ouverture de nouveaux magasins et par une forte demande en Chine.

De plus, le fabricant de luxe britannique a précisé qu‘il n‘avait pas encore constaté de ralentissement de la demande malgré l‘incertitude sur l’évolution de la croissance mondiale.

Le groupe, qui fabrique des imperméables et de la maroquinerie depuis un siècle et demi, a annoncé mercredi une hausse de 29% de son chiffre d‘affaires à 463 millions de livres sterling (529 millions d‘euros) d‘avril à juin.

Cette performance est proche de la progression de 30% enregistrée du premier trimestre et supérieure à la prévision moyenne des 10 analystes interrogés par Reuters, à 448 millions de livres (512 milions d‘euros).

Les ventes dans les magasins à périmètre comparable ont augmenté de 16% au deuxième trimestre, contre 15% lors des trois mois précédents, menées par la demande à New York, Londres, Hong Kong et Dubaï.

Les ventes en Chine ont progressé de 30%, une évolution conforme à celle du premier trimestre.

Burberry a précisé qu‘il maintenait ses projets d‘expansion, tout en ajoutant qu‘il se tenait prêt à les ajuster en cas de signaux de ralentissement de la demande de produits de luxe.

Vers 11h15 GMT, l‘action Burberry gagne 2,85% à 1.285 pence, alors que son indice sectoriel en Europe prend 0,38%.

Les valeurs du luxe avaient fortement chuté ces dernières semaines, victimes de signes de ralentissement en Chine - moteur de la demande dans le secteur - et de craintes que la crise de la dette euro n‘entraine un retour en récession.

Tout en saluant les performances de Burberry, certains analystes restent préoccupés pour l‘avenir.

“Il y a une visibilité limitée à ce stade concernant les perspectives de la saison critique de Noël”, indiquent les analystes de Citi. “Il est trop tôt pour que la demande dans le luxe soit affectée par les récentes perturbations sur les marchés d‘actions et la détérioration de la conjoncture.” (Juliette Rouillon pour le service français, édité par Gregory Schwartz)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below