Bourse-STMicro plus forte baisse du CAC après une note de Citigroup

mardi 11 octobre 2011 16h15
 

PARIS, 11 octobre (Reuters) - L'action STMicroelectronics accuse mardi la plus forte baisse de l'indice CAC 40 , pénalisée par une note de Citigroup dans laquelle l'intermédiaire abaisse sa recommandation sur la valeur d'acheter à vendre, tandis qu'ING réduit quant à lui ses estimations de résultats pour 2012.

A 16h05, le titre STMicro reculait de 5,11% à 5,159 euros. Au même moment le CAC 40 abandonnait 0,96%.

"STM va continuer à sous-performer car sa co-entreprise ST-Ericsson va être, selon nous, confrontée à d'importants problèmes de stabilisation de son chiffre d'affaires et de réduction de ses pertes, faisant ressortir la marge opérationnelle de STM à un très faible niveau", explique Citigroup.

L'intermédiaire américain, qui a réduit son objectif de cours sur la valeur à 4,80 euros contre 6,73 euros, souligne également un manque de visibilité pour ST-Ericsson, co-détenue à égalité par STM et par le suédois Ericsson (ERICb.ST: Cotation), dans le secteur des smartphones de milieu de gamme.

Citigroup estime en outre que la dernière restructuration de ST-Ericsson ne devrait pas permettre d'abaisser significativement son seuil de rentabilité, le groupe devant investir dans le développement de processeurs et compenser les effets défavorables des taux de change.

De son côté, ING a abaissé ses estimations de résultats 2012 pour STMicroelectronics ainsi que son objectif de cours sur la valeur à 5,5 euros, contre 6,30 euros.

La banque néerlandaise s'attend à ce que STM présente le 24 octobre des résultats trimestriels dans le bas de la fourchette des attentes des analystes et anticipe une poursuite du ralentissement de l'activité sur les trois derniers mois de l'année. (Alexandre Boksenbaum-Granier et Joanne Frearson, édité par Marie Mawad)