Accélération de la production auto mondiale en vue en 2012-PwC

mercredi 5 octobre 2011 13h14
 

PARIS, 5 octobre (Reuters) - La production automobile mondiale devrait s'accélérer en 2012 grâce aux pays émergents d'Asie, Chine en tête, qui devraient représenter plus de la moitié du taux de croissance attendue l'an prochain, a estimé PwC dans une étude publiée mercredi.

Selon le cabinet d'audit, la production mondiale du secteur devrait croître de 8,8% en 2012, après une augmentation de 6,3% attendue en 2011. L'augmentation en volume prévue l'an prochain (6,7 millions d'unités pour une production totale de 82,7 millions) sera imputable pour 60% aux pays émergents d'Asie, contre 44% en 2011.

"Pour la première fois dans l'histoire, le nombre de véhicules produits par les marchés émergents sera plus important que le nombre de véhicules produits par les marchés matures", a indiqué PwC dans son étude.

Le cabinet estime que ce basculement restera le thème dominant du secteur automobile au cours des années à venir, puisque près de 57% de la production mondiale devraient provenir d'Asie-Pacifique entre 2010 et 2017, dont 38,6% de Chine.

"Nous avons un taux d'équipement moyen pour l'Union européenne compris entre 500 et 600 véhicules pour 1.000 habitants, alors qu'en Chine nous sommes toujours à 40 pour 1.000 habitants et en Inde à 16 pour 1.000 habitants", a souligné Gérard Morin, de PwC, au cours de la conférence de presse de présentation de l'étude.

"Si la cible de la Chine était le taux d'équipement de 500 pour 1.000 du marché allemand, au rythme de production actuel il lui faudrait 30 ans pour l'atteindre", a-t-il souligné.

Par contraste, l'Europe devrait stagner autour de +0,1% en 2011, après +1,1% attendu cette année.

"Le marché de l'Union européenne confirme son statut de marché mature, et qui dit marché mature dit marché de renouvellement", a déclaré Gérard Morin.

Après les primes à la casse instaurées lors de la crise de 2008-2009, le rajeunissement du parc sera cette fois encouragé par l'entrée en vigueur des nouvelles normes environnementales.

L'Europe sera la première région du monde à introduire en 2012 un objectif moyen de 130 grammes de CO2 au kilomètre pour les voitures vendues sur son sol, contre 140 grammes d'émissions moyennes constatées l'an dernier. (Gilles Guillaume, édité par Benjamin Mallet)