LEAD 1-Airbus prêt à aider ses clients si nécessaire

vendredi 23 septembre 2011 00h19
 

* L'accès au crédit bancaire pourrait se raréfier-Enders

* 2011 sera une bonne année, pas de signe de récession-Enders

PARIS, 22 septembre (Reuters) - Airbus, filiale d'EADS est prêt à aider ses clients qui seraient en difficulté de financement en raison de la crise de la dette en Europe et s'attend à une bonne année 2011 malgré la crise, déclare son président exécutif Thomas Enders dans en entretien au Figaro à paraître vendredi.

"À court terme, nous sommes inquiets de voir qu'à nouveau l'accès au crédit bancaire pourrait se raréfier, en particulier les financements de long terme émis en dollars par certaines banques européennes", déclare-t-il, tout en soulignant l'existence d'autres sources de financement, notamment auprès des banques chinoises et américaines et sur les marchés financiers.

Prié de dire si Airbus était prêt à venir au secours de ses clients, il répond : "Nous l'avons fait en 2008-2009 et si besoin, nous sommes prêts à le refaire à nouveau".

Malgré la morosité économique mondiale, l'année 2011 "pourrait être l'une des meilleures années de toute l'histoire d'Airbus", estime Thomas Enders, grâce à l'augmentation de la production, notamment de la famille A320. Il dit ne pas voir de signe de récession.

En ce qui concerne le futur A350, le patron d'Airbus confirme l'objectif de démarrage de l'assemblage final du premier appareil à la fin de l'année. Il ajoute toutefois que si "quelques mois supplémentaires" étaient nécessaires "pour préparer l'assemblage final", il "vaudrait mieux le retarder que d'engorger la chaîne de montage final avec des modifications et des problèmes non résolus". (Danielle Rouquié avec Tim Hepher)