LEAD 2-SocGen promet de renforcer ses fonds propres, sans convaincre

lundi 12 septembre 2011 13h17
 

* Exposition de E4,3 mds aux pays fragilisés de la zone euro

* Objectif d'augmenter de E4 mds les fonds propres d'ici 2013

* Va procéder à des cessions d'actifs et des réductions de coûts

* Oudéa écarte toute discussions sur une aide de l'Etat (Actualisé avec conférence téléphonique et commentaires d'analystes)

par Matthieu Protard et Jean-Michel Belot

PARIS, 12 septembre (Reuters) - La Société générale , dont la capitalisation boursière a fondu en raison des inquiétudes sur sa solvabilité financière, a tenté lundi de rassurer les marchés sur sa capacité à faire face à la crise de la dette en zone euro, sans pour autant convaincre les investisseurs.

La banque française, qui a déjà été contrainte début août d'abandonner ses objectifs financiers pour 2012, a fait savoir qu'elle allait procéder à des cessions d'actifs et des réductions de coûts destinées à libérer quatre milliards d'euros de fonds propres supplémentaires d'ici 2013. (voir )

Son PDG Frédéric Oudéa, qui est aussi président de la Fédération bancaire française (FBF), a assuré lors d'une conférence de presse qu'il n'y avait actuellement aucune discussion avec l'Etat français en vue d'un nouveau plan d'aide au secteur bancaire, comme ce fut le cas à l'automne 2008 après la faillite de la banque d'affaires américaine Lehman Brothers.

Dans le cadre de son programme de réductions de coûts, la SocGen souhaite réduire de 5% sa base de coûts dans sa banque de financement et d'investissement (BFI) et y réduira aussi certaines activités.   Suite...