LEAD 1 Bourse-Havas monte, croissance meilleure que prévu au S1

vendredi 25 juillet 2008 10h59
 

 par Cyril Altmeyer
 PARIS, 25 juillet (Reuters) - Havas EURC.PA grimpe en
Bourse vendredi matin après avoir publié une croissance
organique largement supérieure aux attentes au premier semestre
et annoncé prévoir un rythme d'au moins 5 à 6% pour 2008.
 L'action prend 4,41% à 2,38 euros vers 10h55, à contre
courant de l'indice DJ Stoxx des médias  (-2,1%) et de
Publicis (PUBP.PA: Cotation) (-1,7%).
 Le sixième groupe publicitaire mondial a enregistré une
croissance organique record de 8,0% au premier semestre, avec un
rythme de 8,4% au deuxième trimestre contre 5,5% pour le numéro
quatre, Publicis (PUBP.PA: Cotation), et 4,8% pour le leader mondial
Omnicom (OMC.N: Cotation).
 Les 11 analystes interrogés par Reuters attendaient en
moyenne une croissance organique de 5,6% dau deuxième trimestre
et un rythme de 6,3% sur le semestre.
 Havas, qui a dit avoir été pénalisé par la vigueur de
l'euro, a fait état d'une croissance organique de 10,6% à taux
de change constant au premier semestre.
 Le groupe précise avoir profité d'une croissance à deux
chiffres dans ses métiers, en particulier le numérique, la
communication d'entreprise, l'expertise média et le design.
 "Toutes les régions ont affiché une solide croissance
organique, sans ralentissement dans les principaux pays",
constate dans une note Laurent Marie, analyste chez Cheuvreux.
 
 EFFET DE BASE DEFAVORABLE AU S2
 Le directeur financier, Hervé Philippe, a déclaré lors d'un
entretien téléphonique accordé à Reuters qu'Havas devrait subir
des effets de base plus difficiles aux troisième et quatrième
trimestres, qui se compareront à des rythmes respectifs de
croissance de 9,3% et 9,8% enregistrés en 2007.
 "Sur l'ensemble de l'année, on estime qu'on pourrait faire
entre 5 et 6% de croissance organique, voire un peu plus",
a-t-il dit, ajoutant que c'est plus que ce prévoyait Havas en
début d'année, après un rythme de 7,1% en 2007.
 Hervé Philippe a également confirmé qu'Havas prévoyait une
amélioration de sa marge opérationnelle en 2008 par rapport aux
11,1% de 2007, tout en indiquant que le groupe donnerait une
prévision plus précise lors de la présentation des résultats
semestriels le 28 août.
 Maurice Lévy, président du directoire de Publicis, a dit
viser pour 2008 sur une croissance organique du même ordre que
celle de 5,4% enregistrée au premier semestre avec un taux de
marge opérationnelle au plus près du rythme de 16,7% enregistré
en 2007.
 Hervé Philippe a ajouté qu'Havas ne ressentait pas l'effet
du ralentissement économique sur ses performances grâce aux
gains de budgets pour 1,1 milliard d'euros au premier semestre,
après 1,5 milliard d'euros sur l'ensemble de 2007.
 Il s'est cependant montré prudent pour 2009, année post-Jeux
olympiques, faisant écho aux prévisions des analystes qui
prévoient un ralentissement de la croissance du marché
publicitaire.
 Alastair Raid, analyste chez UBS, estime dans une note
qu'Havas sera confronté à des risques sur ses prévisions de
croissance organique et de marges en 2009 et juge peu probable
un relèvement de sa recommandation "neutre" à court terme face à
des conditions économiques adverses. /CA
 Interview du directeur financier Hervé Philippe
[ID:nL5370808]
 Consensus: [ID:nL21782141]
 (Edité par Yann Le Guernigou)