LEAD 2 Arkema n'attend pas de normalisation du marché avant 2011

jeudi 5 mars 2009 13h26
 

* Arkema n'attend pas de normalisation des conditions de marché avant 2011

* Visibilité toujours faible en ce début d'année, priorité à la génération de trésorerie en 2009

* Bénéfice net -18% en 2008, dividende de 0,60 euro

(Actualisé avec la conférence de presse, commentaire d'analyste et cours de bourse)

PARIS, 5 mars (Reuters) - Le groupe de chimie Arkema (AKE.PA: Cotation) a déclaré jeudi ne pas s'attendre à une normalisation du marché avant 2011 et a décidé de mettre l'accent d'ici là sur la préservation de sa structure financière et l'innovation dans des produits à plus forte valeur ajoutée.

"La priorité est de gérer notre trésorerie, de travailler sur notre base de coûts et de continuer nos projets internes de développement", a indiqué le PDG d'Arkema Thierry Le Hénaff au cours de la conférence de presse consacrée aux résultats 2008 du groupe.

Il s'est abstenu de faire des prévisions globales pour 2009, année toujours marquée par une faible visibilité et un environnement difficile, notamment dans l'automobile et la construction. Il a simplement déclaré s'attendre à un cash flow libre positif cette année et reporté d'un an, à 2011 contre 2010 jusqu'à présent, son objectif d'une marge d'Ebitda (bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciations et amortissements) de 12%.

En 2008, la marge d'Ebitda a reculé à 8,8% contre 9,1% l'année précédente, un taux à peu près conforme à l'objectif d'Arkema, révisé à la baisse en décembre dernier.

"Sans surprise, le management annonce un 1er trimestre encore très difficile, affecté comme pour Rhodia RHO.PA par la vente des stocks de matières premières constitués au plus haut", commente Natixis dans une note de recherche.   Suite...