UBS se défendra dans le dossier des ARS aux Etats-Unis

vendredi 25 juillet 2008 09h46
 

ZURICH, 25 juillet (Reuters) - UBS UBSN.VX a fait connaître son intention de se défendre énergiquement contre les accusations portées à son encontre par le procureur général de New York dans le dossier des Auction Rate Securities (ARS).

"Il est frustrant que le procureur général de New York ait déposé plainte alors que nous étions engagés en toute bonne foi dans des négociations avec son bureau pour assurer la liquidité à nos clients qui détiennent des ARS", lit-on dans un communiqué publié jeudi soir par la banque.

Le procureur, Andrew Cuomo, reproche au numéro un de la banque en Suisse d'avoir vendu ces produits comme des équivalents en cash et cherchera à obtenir d'UBS qu'elle rembourse les clients à la valeur au pair des ARS.

UBS se voit aussi reprocher d'avoir dissimulé le risque inhérent aux ARS. Le procureur général parle de "fraude à milliards". Les clients détiennent des valeurs devenues illiquides à raison de 25 milliards de dollars.

Plus de 50.000 clients seraient concernés, dont 7.000 dans l'Etat de New York. La plainte a été déposée auprès de la Cour Suprême de l'Etat de New York. /SK/PS