5 mai 2009 / 06:46 / dans 8 ans

USA - L'assureur AIG attendu en perte, pas de nouveau sauvetage

par Paritosh Bansal

NEW YORK, 5 mai (Reuters) - L‘assureur American International Group (AIG.N) devrait annoncer jeudi une perte au titre du premier trimestre, mais ne devrait pas pour autant avoir à nouveau besoin de faire appel à l‘aide publique, a-t-on appris lundi de source proche du dossier.

La perte des trois premiers mois de 2009 devrait être nettement inférieure à celle du quatrième trimestre, qui avait atteint le record de 61,7 milliards de dollars, a-t-on précisé.

Ce sera la première fois depuis le premier sauvetage d‘AIG en septembre que l‘assureur publie ses résultats trimestriels sans que le gouvernement n‘annonce en parallèle une nouvelle aide.

Ce sera aussi la sixième perte trimestrielle d‘affilée pour AIG, les cinq dernières se montant déjà à plus de 100 milliards de dollars.

La perte d‘AIG pour les trois derniers mois de 2008 a été la plus élevée jamais enregistrée par une société américaine. Elle a été révélée en mars, en même temps que le plan de sauvetage révisé de l‘assureur qui comprenait une nouvelle aide de 30 milliards de dollars.

Le déficit du quatrième trimestre a été principalement dû à des pertes sur investissements, des dépréciations et des charges de restructuration, ce qui a effacé les résultats bénéficiaires de l‘activité d‘assurance proprement dite.

Au troisième trimestre 2008, la perte nette s‘est élevée à 24,47 milliards de dollars, elle aussi accompagnée d‘une modification du plan de sauvetage.

Au premier trimestre 2008, la perte nette avait été de 7,8 milliards de dollars.

Au total, l‘Etat américain a engagé quelque 180 milliards de dollars pour essayer de renflouer AIG, dont 80 milliards de prêts que le groupe s‘efforce aujourd‘hui de rembourser en procédant à des cessions d‘actifs.

Lundi, on a appris qu‘AIG était sur le point de céder son siège japonais pour environ un milliard de dollars. [ID:nL4221642]

La cession la plus importante annoncée jusqu’à présent a été annoncée le mois dernier avec la vente de la filiale américaine d‘assurance automobile au groupe suisse Zurich Financial Services ZURN.VX pour 1,9 milliard de dollars.

Pour l‘instant AIG a cédé une dizaine de sociétés, ce qui lui a permis de lever un peu plus de quatre milliards de dollars.

Fin avril, le directeur général d‘AIG Edward Liddy avait indiqué à Reuters que le groupe tenait aussi de céder des filiales dans la gestion d‘actifs et dans la location d‘avions. Ensemble, ces acivités devraient permettre d‘engranger quelque cinq milliards de dollars.

Version française Danielle Rouquié

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below