5 juin 2009 / 06:59 / il y a 8 ans

Vallourec attend encore un ou deux trimestres difficiles/Crouzet

PARIS, 5 juin (Reuters) - Vallourec (VLLP.PA) ne pense pas que le point bas ait été touché dans la crise actuelle et anticipe encore un ou deux trimestres difficiles, a déclaré vendredi son nouveau président du directoire sur BFM.

"Je pense qu'on n'y est pas encore, pour ce qui nous concerne", a répondu Philippe Crouzet à une question sur une éventuelle sortie de crise. "Parce que simplement le phénomène de déstockage n'est pas encore terminé."

"Je pense qu'on a encore un ou deux trimestres à souffrir", a-t-il ajouté.

Le producteur de tubes sans soudure en acier a publié en mai des résultats en baisse au titre du premier trimestre.

Philippe Crouzet a également estimé que son groupe n'avait pas besoin de s'adosser à un grand industriel généraliste.

"Mon intuition, c'est que réellement nous n'en n'avons pas besoin. Nous avons les moyens de nous développer (...) les moyens de continuer seul à le faire", a-t-il souligné.

Vallourec fournit les secteurs du pétrole et du gaz, de l'énergie électrique, de la pétrochimie et de l'automobile.

Gilles Guillaume, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below