Deutsche Postbank, en perte au T1, juge que le pire est passé

mardi 5 mai 2009 08h08
 

* Perte avant impôt de 91 mlns d'euros au T1

* Le pdt du directoire dit croire à une amélioration progressive

* Bénéfice net T1 de 85 mlns grâce à des exceptionnels

FRANCFORT, 5 mai (Reuters) - La banque de détail allemande Deutsche Postbank DPBGn.DE a estimé mardi que le pic de la crise était probablement derrière elle, après un premier trimestre soldé par une perte avant impôt de 91 millions d'euros.

Le groupe, en passe d'être racheté par Deutsche Bank (DBKGn.DE: Cotation) à sa maison mère Postbank (DPWGn.DE: Cotation), a vu ses comptes tomber dans le rouge en raison de dépréciations liées à la crise financière et a accumulé plus d'un milliard d'euros de pertes sur les neuf derniers mois.

Mais il a évoqué mardi des lueurs d'espoir d'une embellie. "Nous pensons avec confiance que le point haut de l'impact de la crise des marchés financiers est derrière nous après le premier trimestre 2009 et que la tendance va progressivement s'inverser", a déclaré son président du directoire, Wolfgang Klein.

Le premier trimestre 2009 se solde par un bénéfice net de 85 millions d'euros, grâce à des gains fiscaux exceptionnels.

(John O'Donnell, version française Marc Angrand)