GM veut accélérer le lancement de nouveaux modèles

mercredi 5 août 2009 17h38
 

DETROIT, 5 août (Reuters) - General Motors [GM.UL] utilisera une partie de sa trésorerie pour accélérer d'importants lancements de nouveaux modèles afin de regagner des parts de marché perdues, a déclaré mercredi le président de son conseil d'administration, Ed Whitacre.

Il s'exprimait au lendemain de la clôture du premier conseil d'administration réuni sous sa présidence.

Lors de cette réunion de deux jours, les administrateurs ont demandé au constructeur, désormais contrôlé à près de 61% par l'Etat, d'accélérer la mise en production de certains nouveaux modèles, dont l'absence est perçue par certains analystes comme l'une de ses principales faiblesses.

Whitacre a expliqué que l'intention du conseil était de faire remonter la part de marché de GM au-dessus du seuil de 18,5% sur lequel a été établi le plan de redressement mis en oeuvre avant le sauvetage du groupe par l'Etat.

"Il est important pour nous d'améliorer cette part de marché. Cela se reflètera sur le chiffre d'affaires et c'est important pour cette entreprise", a-t-il dit à un petit groupe de journalistes lors d'une téléconférence organisée par GM. "Nous devons augmenter le nombre de véhicules vendus."

Whitacre, l'un des 10 administrateurs nommés par le Trésor, a souligné le soutien du conseil au directeur général de GM, Fritz Henderson, en poste depuis la démission de Rick Wagoner en mars.

"Fritz et moi nous parlons tous les jours. Le conseil le soutient unanimement", a-t-il dit. "Il a sans réserve notre appui et nos encouragements. Il sait ce que le conseil attend de lui, il est enthousiaste, c'est un type intelligent et nous pensons qu'il peut accomplir ce travail. Il va diriger GM."

(Kevin Krolicki, version française Marc Angrand)