5 février 2009 / 09:02 / dans 9 ans

RESULTATS de sociétés européennes : Crucell, BG Group, TUI, Yell

(Actualisé avec Crucell, BG Group, Nestlé)

PARIS, 5 février (Reuters) - La crise économique mondiale et les incertitudes qui planent sur les perspectives 2009 se reflètent dans les résultats des sociétés qui publient actuellement leurs comptes trimestriels.

Voici résumés les principaux résultats et prévisions présentés jeudi par de grandes groupes cotés en Europe.

Pour consulter le tableau récapitulatif des résultats des entreprises françaises, cliquer sur nRESULTFA

CRUCELL CRCL.AS CRXL.O a été pour la première fois bénéficiaire en 2008 et s‘attend à une autre bonne année en 2009, grâce notamment à ses vaccins pédiatriques.[ID:nL5676573]

L‘action s‘adjuge 3,5% en fin de matinée.

BG GROUP BG.L a battu le consensus au quatrième trimestre avec un bond de 56% de son bénéfice net, à 756 millions de sterling, notamment grâce à une nette progression de ses ventes de gaz naturel liquéfié et à l‘appréciation du dollar.

BG se retire du marché spot pour privilégier les contrats à moyen terme qui lui assurent des prix de vente plus élevés. En 2009, 80% des volumes seront vendus sur ce nouveau modèle, contre 15% à 20% en 2007, ce qui garantit de solides profits dans les années à venir.

Des explorations fructueuses au Brésil permettent en outre à BG d‘afficher un bond de 64% de ses réserves pétrogazières prouvées et probables et de confirmer une croissance de sa production de 6% à 8% d‘ici 2020.

Le titre fait un bond de plus de 6%.

DEUTSCHE BANK (DBKGn.DE) accuse une perte avant impôt de 5,7 milliards d‘euros en 2008, en raison de dépréciations massives et a dit s‘attendre à un exercice 2009 “difficile”, alors que le moteur habituel de son activité, les transactions sur produits obligataires, a calé. [ID:nL5163635]

L‘action, qui abandonnait 4% en début de matinée, réduit ses pertes et ne perd plus que 1,8%.

SANTANDER (SAN.MC), la première banque espagnole, a fait état d‘un bond de 21,5% de sa marge d‘intérêt hors dividende en 2008, soutenue par la solidité de son activité dans la banque de détail. [ID:nL5563325]

La valeur, en hausse en début de séance, perd 2,4%.

SWISS RE RUKN.VX, numéro deux mondial de la réassurance, prévoit une perte nette d‘un milliard de francs en 2008 après un bénéfice de 4,2 milliards en 2007. Il a aussi annoncé que le milliardaire américain Warren Buffet investirait 3 milliards de francs dans le groupe via son fonds Berkshire Hathaway (BRKa.N) (BRKb.N).[ID:nL5188788]

L‘action, qui dévissait de 18%, chute encore de 12%.

SEB (SEBa.ST) a lancé une augmentation de capital de 15 milliards de couronnes (1,4 milliard d‘euros) et confirmé qu‘elle passait le dividende 2008.

La banque suédoise a avancé la publication de ses résultats, prévus le 12 février. Le bénéfice d‘exploitation a baissé à 4,03 milliards de couronnes au quatrième trimestre, contre 4,58 milliards un an plus tôt. Ses pertes de crédit nettes ont gonflé à 1,72 milliard de couronnes, après 725 millions au troisième trimestre et 313 millions un an auparavant.

Le titre, qui avait ouvert en baisse, fait un bond de 6%.

ZURICH FINANCIAL SERVICES (ZFS) ZURN.VX a annoncé un bénéfice net en baisse de 47% en 2008 et proposé un dividende de 11 francs par action, contre 15 francs en 2007. [ID:nL5630499]

L‘action recule de 3%.

UNILEVER (ULVR.L)(UNc.AS) a battu le consensus avec une hausse de 7,3% de son chiffre d‘affaires au quatrième trimestre mais abandonne son objectif de parvenir à une marge d‘exploitation de 15% en 2010.

Le groupe de produits de grande consommation n‘a pas non plus donné de perspectives pour 2009. [ID:nL5568254]

Le titre chute de 4,6%. Il entraîne NESTLÉ NESN.VX, qui perd 2%.[ID:nL5712599]

COMPASS GROUP (CPG.L), numéro un mondial de la restauration collective, a indiqué que son bénéfice d‘exploitation du premier trimestre à fin décembre était “nettement en hausse” sur un an grâce à ses nouvelles activités et à une réduction de ses coûts. [ID:nL5389188]

L‘action réduit ses gains et gagne 1,3%.

AER LINGUS AERL.I publiera une perte nette en 2008 en raison de charges exceptionnelles de restructuration, a déclaré à Reuters son directeur financier Sean Coyle.

Le titre de la compagnie aérienne irlandaise chute de 5,75%.

TUI TRAVEL TT.L, premier voyagiste européen, a confirmé ses prévisions pour cet hiver et fait état d‘une hausse des réservations pour l’été au cours des quatre dernières semaines, tout en s‘attendant à une demande plus faible en 2009.

TUI, comme son grand concurrent Thomas Cook (TCG.L), a répondu au ralentissement du marché en réduisant son catalogue et en augmentant ses prix en moyenne.

Le titre TUI réduit ses gains et gagne 1%.

UPM-KYMMENE UPM1V.HE a publié une perte d‘exploitation de 46 millions d‘euros au quatrième trimestre et s‘attend à une baisse de ses livraisons cette année. Le papetier finlandais réduit sa production et précise que le ralentissement du marché s‘est accentué entre la fin 2008 et le début 2009.

Son concurrent STORA ENSO (STERV.HE), qui réduit aussi sa production, a indiqué que la demande européenne devrait rester apathique tout le premier semestre au moins.

Le titre UPM chute de 5% et celui de Stora Enso de 6%.

YELL YELL.L, le spécialiste britannique des annuaires téléphoniques, a fait état d‘une baisse de 2,4% de ses ventes sur neuf mois à taux de change constants et publié un bénéfice d‘exploitation en stagnation. Il a averti que le trimestre en cours, le dernier de son exercice décalé, serait encore plus difficile.

Le titre chute de 8,5% environ.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below